Carnet de route : Deux nuits à la ferme du Gorgin

En Janvier dernier, j’ai eu l’honneur d’être sélectionnée par l’équipe « Testeur de Rêves » de Wonderbox pour tester l’une de leurs activités dans la région Auvergne Rhône Alpes. L’idée étant de vivre une expérience unique en lien avec la ligne directrice de ce blog, à savoir le voyage et la nature, j’ai eu la chance de me rendre à La Ferme du Gorgin, un gîte de France situé à Innimond, une toute petite commune d’une centaine d’habitants en plein cœur de la belle région de l’Ain.

Retour en arrière sur ce séjour court mais intense, entre belle rencontre et balades.

Après une bonne heure de route depuis le parc Naturel de Chartreuse, le paysage commence à se transformer en quelque chose de nouveau, que je ne connais pas, comme un mélange d’une campagne typiquement française et d’un petit côté provençal. C’est l’Ain qui se dévoile petit à petit, ce département français situé entre l’imposante agglomération de Lyon et la belle Suisse. Pourtant l’Ain est bien unique en son genre. Je m’y sens déjà bien. Les routes sont comme je les aime : tortueuses, entre gorges et combes, passant par de magnifiques villages, si calme que l’on imagine aisément sa vie là.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-24

 

 

 

On s’arrête une première fois pour photographier ces paysages aux teintes chaudes et aux courbes généreuses. Puis une deuxième, et une troisième. On se perd un peu pour découvrir des champs où l’on rencontre même des biches en plein milieu d’après midi. Je crois bien qu’ici, c’est calme.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-11

Enfin nous arrivons à Innimond. Wikipédia nous informe : moins de 100 habitants à l’année et une chapelle qui semble sortir d’un film. Devant elle, un tilleul de plus de 400 ans baptisé « Sully », sur le tronc duquel est inscrit « Depuis 400 ans, face à tous les temps. Je suis un Sully, je meurs et je revis. ».  Fabuleux.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-8

 

 

 

Il est 18h, le soleil se couche et il est l »heure de rejoindre notre gite que l’on trouve aisément dans ce village de 13km² .

La Ferme du Gorgin est présentée sur les sites comme une ancienne ferme rénovée servant aujourd’hui de chambres et table d’hôtes, dans la belle région du Bugey. La description sentait déjà bon l’authenticité, le calme et la bonne odeur d’une cuisine familiale. Mais, en plus de ne m’être pas trompée sur tous ces points, les descriptions oubliaient une point essentiel, vital à ce lieu : Alain, l’hôte de la ferme, accompagné de son chien, Casquette.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-3

 

 

 

 

Alain est un personnage, un bon vivant, un passionné de la vie et un amoureux des histoires. Séjourner chez Alain c’est écouter l’histoire de la région, du village, c’est se coucher moins bête grâce à son savoir immense. C’est aussi se coucher le ventre plein, et repartir, le lendemain, le ventre toujours aussi plein. Alain est un bon ,très bon, cuisiner et un invétéré généreux. Alors, quelle erreur ce serait de ne choisir le lieu pour que ses chambres sans passer par la table de ce monsieur !

Comme nous arrivons assez tôt ce soir là, Alain nous accueille alors qu’il est en train de cuisiner. Très vite il laisse échapper un indice qui fait déjà gargouiller mon ventre : une tarte aux pommes maison nous attends pour ce soir ! Mais il est encore tôt et Alain nous propose d’aller faire un tour au Col du Petit Perthuis qui surplombe le village, duquel nous attendra une vue sur toute la chaîne des Alpes. Ni une ni deux nous repartons en voiture. Après quelques mètres de marche seulement et accompagnés d’un vent violent, nous arrivons à cette vue prometteuse. Devant nous se déploient le Mont Blanc, la Grande Chartreuse et même, à l’Ouest, les Monts du Lyonnais.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-7julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-6

D’ici, on voit également le petit village d’Innimond, et la ferme d’Alain, où nous attends une douche brûlante avant le dîner car ce soir, le vent est glacial et semble nous dire de rentrer si l’on ne veut pas perdre nos oreilles.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-5

Après avoir découvert les belles chambres de cette ferme, desquelles on ne veut déjà pas partir, nous descendons pour 19h30, heure à laquelle Alain nous a donné rendez-vous.

On se sent tout de suite à l’aise dès le seuil de son salon franchi. On trinque alors avec un vin blanc du Bugey qu’Alain est fier de nous faire connaitre. Ce soir là nous sommes 11 à table et très vite nous commençons à faire connaissance. Notre hôte nous sert alors l’entrée, accompagnée d’un pain cuit au feu de bois par un fermier voisin. Cette première partie valide ce que j’étais venue chercher dans un gîte comme celui ci : des plats typiques et régionaux servis et racontés par des passionnés de la région. « Tous les plats doivent être vides » qu’il nous dit Alain ! J’ai l’impression d’entendre ma mamie. D’ici, c’est sûr, on ne repartira pas légers. Puis les choses sérieuses continuent avec l’arrivée de deux énormes plats brûlants. Aujourd’hui encore je peux le confirmer : il y avait la dedans le meilleur gratin dauphinois de ma vie, accompagné de canard cuit à la perfection. Les Gascons n’ont qu’à bien se tenir.

cof

Bien évidemment, après une première assiette nous sommes déjà repus. La gourmandise me donne envie d’en reprendre une part mais j’ai entendu parler d’une tarte aux pommes en dessert… Je me devais de garder de la place !

Les assiettes saucées, les verres vidées et n’en pouvant plus, Alain nous explique qu’ici rien n’est jeté. Avec les restes, il confectionnera ingénieusement le lendemain, pour ses prochains invités, un excellent plat. Mais en attendant il y a encore le dessert à servir ! Deux magnifiques tartes aux pommes nous sont servies et Alain valide sa place de meilleur cuisinier du monde dans mon univers. On remercie chaleureusement Alain pour ce banquet et l’on part tous rejoindre nos chambres en se demandant comment il nous sera possible de manger au petit déjeuner.

cof

Après un réveil à la lumière de cette campagne accueillante, on descend chez Alain, comme un dimanche matin chez ses grands parents, encore un peu endormis, encore à moitié en pyjama. Alain est déjà debout depuis longtemps, déjà de bonne humeur, et nous a préparé une table remplie de viennoiseries, pain artisanaux et confitures faites maison. C’est plus fort que moi, je dois goûter tout ça sans même avoir faim.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-14julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-18

Alain vient s’asseoir à côté de nous et nous montre son livre d’or rempli de gentils mots et dessins d’anciens invités. Apparemment, je ne suis pas la seule à avoir adoré ces lieux. Alain nous raconte l’histoire de quelques habitués qui reviennent toujours ici dès qu’ils le peuvent, et je l’écoute avec attention en mangeant.

Cet homme est touchant d’authenticité. A l’entendre parler on comprend que tout ce qu’il aime c’est recevoir, rencontrer et cuisiner pour tous. Pour des voyageurs comme moi, séjourner chez des hôtes comme Alain nous confirme que rien ne vaudra jamais l’hospitalité des habitants et leur rencontre lors des voyages.julia-laffaille-focus-aventure-ferme-du-gorgin-15

 

 

 

 

Nous finissons tout de même par sortir de table vers 10h30 afin d’aller ranger nos affaires car la route nous attend et, surtout, c’est le jour de repos d’Alain. Notre séjour est fini mais lui a encore un peu de travail avant de souffler, de nouveaux voyageurs arriveront le lendemain.

Nous remercions grandement cet hôte merveilleux qui, en même pas 24h, nous a permis de couper totalement avec le quotidien de la maison. Nous repartons avec l’impression de partir d’un week end en famille, de chez un oncle adoré que l’on reviendra voir très certainement.

Merci également à Wonderbox de m’avoir offert ce séjour.

 

Et pour rester dans l’atmosphère de ce séjour, voici la vidéo sur ce voyage:

Publicités

13 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je trouve les photos de cette contrée très belles, surtout celles aux courbes verdoyantes. Vous avez plutôt réussi côté météo 👍. Merci pour ce joli moment

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci à toi d’avoir lu ce petit carnet de route 🙂
      Tu connaissais cette région ? Je ne connaissais absolument pas et j’en suis tombée amoureuse !
      C’est à faire en famille 😉

      J'aime

  2. kikimagtravel dit :

    Génial cette article !! Qu’il est bon de se retrouver avec toi dans la ferme d’alain! Authentique comme j’aime tu me fais penser à un village les baronnies en hautes Pyrénées où il n’y avait que 10 habitants ! Rien de mieux !

    J’ai aussi eu la chance de gagner l’aventure «  testeur de rêves » qui m’a amené dans un gîte splendide dans mes montagnes du vallespir! Un accueil chaleureux on a discuté avec eux et leur fille journaliste aventurière jusqu’à plus de minuit! Bref Je n’ai jamais été déçu de Wonderbox, tous les logements Dans lesquels je suis allée ont été chaleureux ! Contente de voir que tu as adoré ton aventure ! Merci pour cette belle découverte !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Ho je serais curieuse de lire ton séjour dans ce gîte, il y a l’article sur ton blog ? 🙂 Comme quoi ce sont de bonnes occasions de rencontrer des gens passionnants ce genre de gîte ! Je n’avais encore jamais testé et franchement ça me donne envie de recommencer 🙂 Et je ne sais pas pour toi mais moi les villages minuscules avec aussi peu d’habitants, je me vois bien y vivre !
      Merci à toi pour ton passage ❤

      Aimé par 1 personne

      1. kikimagtravel dit :

        Complètement ! Oui c’est le « Mas fontanes » dans les Pyrénées orientales ! Et le village pommé Lies c’est dans les hautes Pyrénées 😊 j’offre souvent des box à ma famille et ça leur permet de bouger un peu, ça offre l’occasion d’aller quelque part c’est sympa 😊😊

        Aimé par 1 personne

  3. Itinera Magica dit :

    J’adore cette sensibilité que tu as pour les villages perdus, les campagnes bucoliques, les arbres solitaires, les portraits des gens croisés en chemin, la vie, la France, la nature ! J’adore partir avec toi dans des coins que je ne connais pas.

    Aimé par 1 personne

    1. FocusAventure dit :

      Alors ça c’est du beau commentaire ❤ J'ai parfaitement réussi mon coup si je parviens à faire partir avec moi le lecteur dans ces coins qui me sont chers…

      J'aime

  4. Lucie dit :

    Trop touchant ton article, ce monsieur respire l’authenticité et la bienveillance, j’adore ces jolies rencontres.

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci belle Lucie pour ton passage ici 🙂 Ce monsieur était l’exemple parfait de l’authenticité et de la bienveillance en effet, il ne demandait qu’à partager, ça faisait chaud au coeur.

      J'aime

  5. Bonjour Julia !
    Une très jolie mise en lumière d’un lieu dont j’ignorait tout !
    Cet Alain, il a l’air d’un sacré personnage !!!
    Merci pour cette belle découverte.

    J'aime

    1. Merci à toi pour ce commentaire, en effet Alain est un vrai personnage, tellement attachant ! Son gîte méritait au moins un article pour le remercier de son accueil 🙂

      J'aime

  6. lalykorneillettree dit :

    Une très belle parenthèse comme je les aime… Tu fais passer tellement de choses à travers les portraits que tu fais ! Voilà qui donne forcément envie de rencontrer cet « oncle » plein d’authenticité qui fait de bons repas pour des tablées entières et a un grand sens de l’hospitalité ! Et les paysages ont l’air magnifique également ! Un bel article…

    J'aime

    1. Merci beaucoup , tes commentaires me font toujours autant plaisir 🙂
      Si tu as l’occasion de passer dans cette région, n’hésites pas une seconde à séjourner dans ce gîte chaleureux !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s