Sur les sentiers des Cinque Terre

Certains viennent dans les Cinque Terre pour y passer un après midi farniente très photogénique, entre glaces et baignades dans des décors typiques. C’est bien. On peut même dire qu’il y a pire. Mais dans un site classé au patrimoine de l’Unesco, il y a du monde, beaucoup de monde (et autres choses à faire que seulement manger des focaccias). Alors LA chose à faire dans les Cinque Terre pour profiter des lieux tout en évitant la masse de touristes lambda (entendre par là ceux qui descendent du bateau, consomment à l’ombre des ruelles, et repartent), c’est les randonnées dans les terres. Des dizaines de sentiers sillonnent les collines et falaises des villages, à travers les vignes, au bord de la mer et à travers les villages. De quoi avoir des photos encore plus belles qu’en restant dans les villages, c’est promis.

 

-Comment s’y rendre ? Si vous habitez le Sud Est de la France, vous pourrez facilement rejoindre la région de la Ligurie après 5h/6h de voiture. La région est très bien desservie par l’autoroute. Sinon, vous pourrez vous y rendre en train, en arrivant à la gare de la Spezia, ou en avion en arrivant à Gênes (pas mal de compagnies low-cost s’y rendent) puis en prenant le train jusqu’à La Spezia.
Comment se déplacer une fois sur place ? Pour visiter les Cinque Terre, oubliez la voiture ! Vous ne trouverez aucune place pour vous garer dans les villages et, si toutefois vous en trouvez, vous paierez la place beaucoup trop chère. Préférez donc vous déplacer entre les différents villages grâce au train qui dessert parfaitement ces derniers tout au long de la journée, du matin très tôt au soir très tard (toutes les 30min environ). Des cartes et abonnements existent regroupant différentes offres : entrée des sentiers du parc des Cinque Terre + allers-retours en train pour plusieurs jours sur la ligne Levanto/La Spezia + WIFI aux stations. Pour 3 jours par exemple, la Cinque Terre Card vous coûtera 41€ et vous pourrez prendre le train autant de fois que vous le souhaitez durant ces trois jours et accéder à tous les sentiers de randonnées. Attention cependant, cette carte peut paraître chère et pas très utile si vous y allez à des moments de l’année où la moitié des sentiers est fermé au public…
-Combien de temps pour tout visiter ? Pour visiter les 5 villages typiques, 3 à 4 jours suffisent (et en prenant le temps!). Les villages sont vraiment petits et après avoir mangé une glace, s’être baladé dans les ruelles et s’être baigné aux plages principales, vous aurez fait le tour de la question en une demie journée par village. Et même si vous souhaitez faire la longue randonnée qui relie Monterosso (le plus au Nord) à Riomaggiore (le plus au Sud), cela peut se faire en une seule journée ! Prévoyez tout de même de partir tôt le matin et ne comptez pas trop prendre le temps de visiter chaque village. Les plus nomades feront donc cette randonnée sur 2/3 jours en dormant dans les villages pour faire des étapes, tandis que ceux qui préféreront prendre leur temps choisirons un hébergement à La Spezia et faire les allers -retours (très courts) en train.
-Quel a été mon budget? En pleine saison (de juin à Septembre), votre budget devra être plus conséquent, et cela sera donc mieux pour vous et votre porte monnaie de choisir une période moins touristique. Pour ma part, j’y suis allée en Juillet (troooooop de monde, je vous le déconseille) et nous étions quatre. L’hébergement à La Spezia nous a coûté 140€ par personne pour une semaine et la voiture une centaine d’euro par personne pour l’aller-retour. Une fois sur place les repas sur le pouce ne coûtent pas très chers (comptez 3,5€ en moyenne pour une part de pizza ou focaccia assez conséquente et 2,5€ la boule de glace pour le dessert). Les restaurants, eux, proposent des plats à une quinzaine d’euros. Comptez donc un total moyen de 15€ par jour pour manger.  Le total est revenu alors à 350€ environ par personne pour une semaine (en voiture depuis Avignon et en pleine période touristique).

 

Dans cet article je vous parlerai, bien évidemment, des villages des Cinque Terre, mais aussi et surtout des sentiers et randonnées qui relient les villages. Certains vont en Ligurie pour se pavaner au soleil, d’autres préfèrent y découvrir la nature. Vous faites comme vous voulez hein, mais sachez que ces fameuses randonnées longent souvent la côte, à l’ombre des pins qui sentent bon la méditerranée, que les vagues viennent magnifiquement se casser au pied des falaises à vos pieds et que le chant des cigales vous accompagnent tout le long. Je dis ça je dis rien.

Pour ceux qui choisiront la randonnée, vous aurez le choix dans les itinéraires : soit les GR (indiqués par des numéros et un rectangle rouge et blanc sur les sentiers) qui relie Levanto à Portovenere à l’intérieur des terres pour plus de nature et moins de monde ; soit les sentiers côtiers bleus (payants), ou rouges qui longent la côte et sont beaucoup plus faciles. Ces derniers relient seulement les cinq villages, de Monterosso à Riomaggiore et peuvent se faire en 5h seulement. Et comme je suis une fille sympa, voici une petite carte bien utile :cinque-terre-sentiers

Monterosso (la balnéaire)julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-monterosso-italie

Dès la sortie de la gare, les plages privées remplies de parasols et transat risquent de vous sauter aux yeux. L’eau est belle, certes, mais il faudra alors vous écarter de la rue principale pour profiter d’un peu plus d’authenticité (parce que non, payer 45€ la journée pour parvenir à l’eau, ce n’est pas authentique). Suivez alors la la Via Fegina vers l’Est qui longe la côte et passe sous un pont, pour tomber sur la partie plus ancienne du village. Le tour est vite fait mais la ballade vous offrira de très jolies ruelles autour de la magnifique Eglise de San Giovanni, habillée de rayures noir et blanches, comme tout droit sortie d’un film de Tim Burton. C’est aussi dans cette partie du village que vous pourrez vous baigner sur une plage publique et moins fréquentée.

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-eglise
L’étonnante église de San Giovanni à Monterosso

Vous pourrez faire vos emplettes souvenirs dans cette partie du village grâce aux chaleureuses épiceries et petites boutiques, après quoi vous n’aurez plus qu’à choisir dans quel restaurant vous dînerez ce soir (après avoir réservé !!).

C’est aussi de Monterosso que commence une randonnée qui mène au mystique Sanctuaire de Soviore, puis au village de Vernazza. Pour cela vous n’aurez qu’à vous rendre au bout de la Via Roma (en traversant le village) où les panneaux vous indiqueront le GR n°509. Suivez le, puis empruntez le 591 et enfin le 582. La première partie qui monte au Sanctuaire de Soviore ne sera pas la plus belle randonnée de votre vie (et, en plus, elle vous fera sacrément transpirer), mais la deuxième partie redescendant à Vernazza est superbe. La nature y est typique, avec ses cultures de vignes en terrasses, sa garrigue, ses arbres fruitiers généreux et une vue plus qu’agréable sur le prochain village. Vous passerez par le très beau Sanctuaire de Reggio qui vous surprendra par sa taille au milieu de cet endroit pourtant si sauvage et éloigné.

 

 

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-vernazza-italie-paysage

Les bonnes adresses de Monterosso :

-Le magasin de focaccias duquel vous ne ressortirez pas indemne : « Il Fornaio Di Monterosso » . Des dizaines de focaccias différentes toutes plus bonnes les unes que les autres. Et oui, j’ai été obligée de toutes les goûter pour pouvoir affirmer ça !julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-monterosso-italieil-fornaio

-Le Bed&Breakfast « La Casa dei Limoni« . Vous le trouverez sur le chemin de randonnée juste à la sortie de Monterosso. Un havre de paix au milieu des citronniers.

 

 

Vernazza (l’electrique)julia-laffaille-focus-aventure-italie-cinque-terre-vernazza

Vernazza bouge indubitablement. Si vous y arrivez depuis les sentiers d’un côté ou de l’autre, vous y verrez la vie (et le monde), même de loin. D’ailleurs, de loin, avec ses bateaux arrimés dans ce tout petit port, ses façades colorées et ses maisons accrochées au bout d’un morceau de terre, Vernazza est LE village typique des Cinque Terre, celui des cartes postales et des posts instagram. De loin, il fait déjà rêver même après l’avoir vu des centaines de fois sur internet. Une fois dedans, pas de panique, nous sommes encore dans une carte postale. Les ruelles sont en pentes et les arpenter ne sera pas de tout repos, mais de sympas spot de baignades vous attendront au niveau du port pour vous rafraîchir. Juste à droite du petit port si vous souhaitez vous allonger sur les rochers, ou plus gauche pour profiter d’une bonne profondeur et y sauter.

 

 

Tout le village est animé constamment, que ce soit la rue principale ( Via Roma) ou la place principale, au bord du port (Piazza Guglielmo). Il faudra d’ailleurs vous dépêcher de prendre une table à l’un des bar/restaurant de cette place à l’heure de l’apéritif !

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-vernazza-italie-ruejulia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-vernazza-rue

Pour ce qui est des randonnées, celle qui part de Vernazza pour rejoindre Corniglia est magnifique puisque vous traverserez divers paysages. Entre oliviers, vignes, sol rocheux et crépitement des cigales, le Sud est au rendez-vous ! Le chemin est parfaitement balisé et assez facile, vous risquez donc de ne pas être les seuls sur le chemin.

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-randonnee-italie
Le sentier balisé qui mène à Corniglia depuis Vernazza est un concentré de paysages Ligurien

 

 

Au bout d’une grosse demie heure de marche, vous arrivez au paradis du nom de Prevo. Ce paradis c’est tout simplement un lieu dit, un minuscule bouquet de maisons collées au bord de la falaise et dans lequel vous trouverez soit des maisons à vendre (pour les plus riches d’entre vous), soit des maisons d’hôtes pour y passer quelques nuits (pour les moins riches), soit un petit café (pour les plus modestes) au bar « Il Gabbiano » ,où votre café frappé aura un gout de bonheur. L’adorable patronne vous servira avec le sourire et vous n’aurez qu’à sirotez votre boisson sur la terrasse avec vue sur la mer avant de repartir sur les chemins.

 

 

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-prevo-italie-gabbiano

Les bonnes adresses de Vernazza : 

– Le restaurant/bar « La Torre » qui se rejoint après une petite grimpette sur le début du sentier côtier en direction de Corniglia. Le restaurant ne vaut pas le coût d’y manger mais je vous conseille une petite pause à l’heure de l’apéritif. Un spritz devant un coucher de soleil avec une vue comme celle ci, ça ne se rate pas !julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-vernazza-la-torre

– Le glacier « Gelateria Vernazza » pour ses quantités généreuses et ses parfums délicieux! Comme quoi, un nom de boutique nullement original peut cacher des merveilles.

cof
Une glace assortie aux couleurs de la ville !

Corniglia (la typique)julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-corniglia

Ma préférée, évidemment ! Comme toute personne hyper originale, j’ai adoré ses ruelles parfaitement caractéristiques des Cinque Terre, son ambiance de minuscule village et le son de la mer, qui nous parvient depuis le bord de la falaise sur laquelle se perche Corniglia. Si vous arrivez au village par le sentier venant de Vernazza, vous ne pourrez pas rater les très belles et nombreuses cultures de vignes en terrasse qui entourent très joliment le village. On se croirait un instant face à des paysages incas!julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-corniglia-paysage

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-corniglia-rue
L’arrivée au vieux village de Corniglia depuis le sentier de randonnée

Vous découvrirez également de ce même côté les ruelles autour de la très belle église Di San Pietro. Le quartier semble y être un peu plus moderne que dans la partie sud de la ville mais la vue sur la mer est topissime ! Vous n’aurez ensuite qu’à suivre la ruelle Via Fieschi qui, après la Via Stazione, vous conduira au vieux centre du village. Les magasins et restaurants y sont un peu plus typiques que dans les autres villages ce qui rend la ballade dans les rues plus agréable. Ce n’est donc pas ici que vous pourrez acheter votre tablier imprimé avec la carte d’Italie, ni votre bouteille d’huile d’olive en forme d’Italie.

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-rue-corniglia
Vue sur la mer depuis la place de l’église Di San Pietro

Le spot de baignade se trouve à la fin de la rue principale (Via Feschi), vers l’ouest, qui finit par se réduire et arriver à un escalier descendant dans une superbe crique. Comme d’habitude dans les Cinque Terre, une bonne volée de marches vous y attendront pour y accéder. Attention cependant, la mer peut-être agitée dans cette zone.

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-paysage-corniglia
La ruelle qui vous mènera à la crique de Corniglia

Un petit conseil : arrivez à Corniglia à pied, depuis Vernazza, plutôt que par train de la gare. En effet, la gare de Corniglia se trouve en contrebas du village, et une trèèèèès grande série de marches vous attend pour rejoindre le village depuis la gare. Mieux vaut donc les descendre que les monter. A bon entendeur.

La bonne adresse de Corniglia :

– Le glacier « Un Mare di Yogurt«  où vous devez goûter le parfum basilic !! Les glaces sont artisanales et peuvent se déguster dans la petite cour à l’arrière de la boutique.

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-corniglia-glace
Délicieuse glace au basilic à Corniglia

Manarola (la moderne)julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-manarola

A côté de ses sœurs, Manarola est étonnante. Tout d’abord car elle est toute en longueur, étendue entre la côte et les terres, tandis que ses semblables sont plus étroites, plus concentrées dans un petit centre historique. Ensuite parce qu’elle parait plus moderne au vu de ses habitations plus carrées, ses couleurs plus neuves. En vérité il n’en est rien puisque Manarola pourrait bien être le village le plus ancien des Cinque Terre. Le sentiment de modernité n’est donc qu’impression et on se plait très vite à parcourir Manarola de haut en bas, de son église Di San Lorenzo à son port.julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-manarola-eglise

Manarola est fascinante également par ses très nombreuses cultures de vignes en terrasses,superbement entretenues et parfaitement rangées, entourant le village comme une forteresse de verdure. Un sentier, partant de l’église Di San Lorenzo, permet d’ailleurs de passer au milieu de ces cultures pour ensuite rejoindre la côte autour du chic restaurant « Nessun Dorma« . La vue tout au long de ce petit parcours est splendide et vous permettra de faire THE photo de Manarola et son port.julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-manarola-italie-vigne

 

 

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-paysage-manarola
La vue légendaire sur Manarola depuis le restaurant « Nessun Dorma »

Et maintenant que vous avez bien visité le village, arpenté ses ruelles tranquillement, il est temps de passer aux choses sérieuses. On n’est pas venus ici pour niaiser non ? Alors direction le départ du sentier pour Riomaggiore ! A droite de la place de l’église Di San Lorenzo, un chemin monte en plein milieu des vignes de la colline. Et quand je dis « monte », je veux plutôt dire qu’il grimpe. Concrètement, vous montez la colline à la verticale! Des marches rocailleuses vous permettront de faire des squats pendant une bonne demie heure pour finalement arriver au sommet, et à sa vue magnifique, of course. La descente se déroulera entre vignes, oliviers et vue sur la mer. Les plus blasés diront qu’on commence à s’y habituer, à cette vue magnifique.

 

 

C’est sur cette randonnée que vous pourrez observer de près les installations caractéristiques des vignerons de la région : des rails ressemblant à des structures de manèges sur lesquels est installé un fauteuil et de grosses caisses. Ainsi les agriculteurs s’assoient dans ces fauteuils et glissent le long de ces rails afin de ramasser les raisins récoltés à chaque fin de rangées. L’installation est impressionnante et on imagine que ce manège doit être assez effrayant tant les terrains sont pentus et verticaux.

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-paysage-vigne
Arrivée à Riomaggiore par le sentier qui traverse les cultures de vignes.

 

La bonne adresse de Manarola:

-Le petit café de « Cappun Magru« , parfait pour prendre un petit déjeuner avant la grosse randonnée qui monte vers Riomaggiore. Possibilité de manger des sandwichs ou de délicieux chocolat chaud aussi épais et gourmand que du Nutella fondu (voyez comme je ne vous influence absolument pas dans votre choix). Ici, tout y est bien : le café, les viennoiseries, la déco, le logo et les gens qui y travaillent!julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-manarola-cappun-magrujulia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-manarola-cappun-magru-portrait

Riomaggiore (la photogénique)julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-riomaggiore-port

Riomaggiore c’est le minuscule village aux façades colorées perché sur un rocher piquant, c’est un petit port qui glisse vert la mer, ses bateaux bien alignés sur l’avancée, et ses ruelles labyrinthiques. Comment ça c’est la définition type des Cinque Terre ?? Ha ben oui, tiens… Vous êtes prévenus désormais, Riommagiore sera un condensé de stéréotype, des détails de rue à l’apparence globale du village, tout est dépaysant. Mais tout ça a un prix bien moins plaisant : l’installation de restaurants et bars bien moins typiques qui ont fleuris dans la rue principale, à coup de gaufres aux nutella et de fritures mondialisées. Vous viendrez donc surement à Riomaggiore pour quelques heures seulement pour repartir ensuite sur les sentiers alentours (on y respire mieux).

 

 

Cependant, l’un des arguments qui vous fera rester un peu plus longuement à Riomaggiore, c’est certainement le spot de plongée qui s’y trouve, un peu à l’écart de la plage principale ! Pour cela il faudra aller vous perdre dans les ruelles plus au nord du village (d’où vous arriverez si vous avez fait la randonnée depuis Manarola) où un petit panneau vous indiquera un sentier vers la mer. De là un petit chemin descendra vers une crique très rocheuse mais bien moins connue. Vous pourrez alors enfiler votre masque (qui vous donne un style incontestable) puisque les poissons et les superbes fonds marins n’attendent que vous !

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-riomaggiore-snorkeling
Paysages sous marin dans les criques de Riomaggiore

Si vous arrivez à Riomaggiore par le train et que vous souhaitez vous balader jusqu’au prochain village (Manarola), vous trouverez la très fameuse Via Dellamore . C’est l’un des sentiers côtier (indiqué en bleu sur les cartes) les plus connu pour sa beauté et son accessibilité. Malheureusement ce sentier a été fermé récemment et n’était toujours pas ouvert quand j’y étais (été 2017). Pensez donc à bien vous renseigner aux offices de tourisme pour l’actualité des sentiers en général.

 

La bonne adresse de Riomaggiore :

– L’excellente petite échoppe de fritures fraîches (oui oui ça existe!), « Il Pescato Cucinato«  où je vous conseille d’essayer un cornet remplis d’un mélange délicieux d’anchois, poulpes et autres poissons frits.

cof
De la friture au soleil, il n’y a rien de mieux !

julia-laffaille-focus-aventure-cinque-terre-italie-riomaggiore-pescato-cucinato-portrait

 

Si vous restez 1 semaine dans la région des Cinque Terre, seulement 3 jours risquent de vous suffire pour visiter les villages. Il vous restera alors du temps libre pour visiter les environs. C’est ce que j’ai pu faire et je peux désormais affirmer que les Cinque Terre sont certes très belles et à voir au moins une fois, mais certains villages alentours valent tout autant le coup d’oeil (voir mon article « Bella Liguria e Toscana » sur la Toscane et la Ligurie). Soyez heureux donc car vous pourrez voir des villages très similaires aux Cinque Terre avec la masse touristique en moins !

 

 

Portovenerejulia-laffaille-focus-aventure-portovenere-italie

Portovenere fait partie de la province de la Spezia et est également classée au Patrimoine mondial de l’Unesco comme ses voisines des Cinque Terre. Elle est, comme ses copines, remplies de touristes H24 mais doit être visitée au moins une fois. Pour se rendre à Portovenere, les bus de la ligne 11/P depuis La Spezia vous offriront pour 2€ l’aller (ticket à acheter dans les tabaccheria) un petit voyage très sympa sur les routes en lacets menant au village.

Une fois sur place, ses ruelles fraîches pleines de marches vous permettront de profiter de l’authenticité des lieux au milieu de sublimes maisons joliment fleuries avec vue sur la mer. julia-laffaille-focus-aventure-portovenere-italie-paysagejulia-laffaille-focus-aventure-portovenere-italie-rueLa rue principale longeant la mer et le port est un peu surfaite (comme toute rue principale en bord de mer) alors mieux vaut aller se perdre dans les rues pentues du vieux village intérieur. Montez alors vers le Chateau Doria, et le cimetière rattaché, pour ensuite redescendre vers le port par les rues labyrinthiques. Deux ou trois heures suffisent pour visiter ce petit village, sauf si vous souhaitez profiter des plages (si vous trouvez une place pour votre serviette).

 

 

A voir dans le coin, la très typique église de San Pietro,en bord de falaise, qui pourrait tout à fait servir de décor de film tant ce lieu mystique est incroyable. Une fois en haut, vous aurez une vue plongeante sur la mer et ses vagues venant se briser contre les rochers. Une merveille pour ceux qui n’ont pas le vertige.

 

 

La bonne adresse de Portovenere :

-La géniale boutique de street food « Anciua« . Vous aurez surement envie de tout acheter alors si vous n’arrivez pas à vous décider, choisissez la farinata ou un morceau de focaccia nature à l’huile d’olive. Un vrai délice. Tout est fait maison et la patronne est adorable !julia-laffaille-focus-aventure-portovenere-italie-anclua

 

Le périple italien se termine, on rentre, la faim au ventre en repensant à toutes ces délicieuses pizzas qu’on ne pourra plus avoir, à tous ces paysages qui nous manqueront très certainement. On se dit qu’on retournera dans ce beau pays du Sud, pour l’apprécier autrement, pour voir l’immensité des choses que l’on a pas pu encore voir. Parce que l’Italie est un pays tellement riche d’histoire et de culture qu’il est impossible de le connaitre par cœur. Un jour, on ira rendre visite à la mythique Rome, ou à la poétique Venise. Mais avant cela, c’est sûr, on ira admirer les grandes Dolomites, ces immenses roches qui nous font de l’œil depuis des années.

 

A PRÉVOIR :

  • Maillots, masque et tuba
  • De la zénitude, si vous y allez en plein été
  • Des baskets de marche si vous souhaitez faire les sentiers. Non, on ne fait pas de randonnées en claquettes !!
  • Un régime une fois rentrés en France
Publicités

15 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Un grand merci pour cet article super complet et utile, les conseils pratiques en début d’article sont top, ça répond à des qurstions que je me posais. Je note précieusement.
    Tes photos sont toujours superbes, mais mon gros coup de coeur, c’est la sous marine de Riomaggiore, WAHOUH !
    et bien sûr les vues de Manarola, ok c’est cliché mais c’est trop beau !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Oui les photos type carte postale ca fonctionne toujours ^^ Merci à toi d’avoir tout lu en tout cas 🙂
      Et la photo sous marine c’est avec un petit appareil Nikon qui est carrément génial pour ça !

      J'aime

  2. Les Cinque Terre, c’est un rêve depuis longtemps pour moi. Ton article me convainc davantage d’y aller 🙂
    Très jolies photos et couleurs. Oh, et ces glaces, ça fait tellement envie !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci pour ce commentaire Alexis 🙂
      Je te conseille de visiter les Cinque Terre au moins une fois, mais en morte saison c’est mieux 😉

      J'aime

  3. Ton article est un régal de couleurs, mention spéciale aux photos sous marines (tu nous connais 😉)

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Marieke 🙂 Effectivement les Cinque Terre est un vrai tableau de couleurs alors je suis contente que ça se ressente dans mes images !

      J'aime

  4. Super ton article, j’avoue que c’est une destination qui me tente beaucoup depuis longtemps ! Ton articles est très complet, ça doit être chouette en effet de s’éloigner un peu des touristes pour randonner, et les balades ont l’air magnifiques ! ça a l’ai très coloré ! Tes photos sous marines sont magnifiques (surtout celle de Riomaggiore avec les rayons qui percent<3) ! J'ai hésité entre les Cinque Terre et la Slovénie, j'ai finalement opté pour la Slovénie, alors ce sera pour une prochaine fois 😀 😀 😀 !!!

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci à toi d’avoir pris le temps de lire tout ça 🙂
      La Slovénie ça doit être bien chouette aussi, et puis tu as un peu de méditerranée aussi du coup là bas 🙂

      J'aime

  5. lauralee9010 dit :

    Super article, tu m’as donné envie de retourner aux Cinque Terre! 🙂
    Il me fait d’autant plus plaisir quand je vois que tu as fait énormément de randonnées, comparés à tous les articles que j’ai lu dernièrement sur le sujet. Comme toi, je ne juge pas, mais je trouve cela dommage d’aller là-bas et de ne pas profiter de la nature environnante. Surtout qu’elle fait partie intégrante de cette destination. 🙂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci Laura, je suis ravie que l’article que t’ai plu !
      Et en effet, les villages sont très beaux mais n’y aller que pour se promener dans les rues principales (bondées de monde en plus),je trouve ça un peu dommage…
      Très bonne soirée à toi 🙂

      J'aime

  6. Chrys dit :

    Joliii ! ça me rappelle plein de souvenirs, merci !

    J'aime

  7. Pascale dit :

    Merci pour tous ces renseignements. J’y vais avec mon neveu (19 ans) en avril prochain et ton article me donne encore plus hâte.

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Je suis ravie si cet article a pu vous servir Pascale 🙂
      Bon voyage là bas, vous allez vous régaler et Avril est une bonne période !

      J'aime

  8. chouetteworld dit :

    Super article Julia! Pleins de conseils pratiques!! Les cinque terre sont sur ma liste depuis loooongtemps! J’espère que j’aurais l’occasion d’y aller bientôt, en tout cas ton article me donne encore plus envie ❤️

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Coucou toi 🙂
      Merci d’avoir pris le temps de lire ce long article, je suis contente si ça confirme ton envie d’y aller ! Essaye cependant d’y aller morte saison 😉
      Des bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s