Icelandic Dream !

Une semaine au paradis des amoureux de la photo, de la nature et du calme. Une semaine en Islande, le pays de tous les rêves !

 

-Comment s’y rendre ? En avion avec des compagnies low-cost telles que Transavia , Scandinav ou encore la compagnie officielle de l’Islande Icelandair. Une fois arrivés à l’aéroport, vous trouverez des bus qui vous amènent dans le centre de Reykjavík (45min environs avec la compagnie FlyBus) et même directement à votre hôtel.
-Comment se déplacer une fois sur place ?  Je vous conseille de louer une voiture si vous souhaitez visiter autour de Reykjavík. Il y a quelques bus qui pourra vous amener sur les différents lieux touristiques mais vous serez plus libres en voiture. La location sera d’ailleurs très rentable si vous partez en groupe de 4 ou 5 personnes! Et à part la ville de Reykjavík, rien ne peut se faire à pied (plusieurs dizaines de kilomètres de désert entre chaque villes !).
-Combien de temps pour tout visiter ? La ville de Reykjavík mérite bien d’y rester au moins 4-5 jours. Mais si vous voulez visiter toute l’Islande, ou du moins les plus gros sites à voir, alors là comptez au moins 2 semaines !
-Quel a été mon budget? Le trajet en avion aller-retour pour 2 personnes fut de 584€  avec la compagnie FlexFlight. L’hôtel a coûté 210€ pour 2 personnes et 7 nuits (au « Capital Inn« ). Comptez également dans votre budget, si vous n’avez pas loué de voiture, le bus qui vous amènera de l’aéroport à l’hôtel et inversement au retour pour 47€ environ aller-retour. Soit un total de 444€ par personne pour 7 jours. Une fois là bas, la vie et les restaurants ne sont donnés donc comptez une quinzaine d’euros pas repas sauf si vous achetez en grande surface de quoi vous faire des pic-niques.

 

L’Islande fait partie des destinations qui peuvent revenir cher comme ne pas revenir cher. Beaucoup de compagnies aériennes low cost proposent des vols pour l’Islande et vous trouverez une fois sur places (en tout cas à Reykjavik), beaucoup d’hôtels et auberges de jeunesses à prix attractifs. Le plus cher sera de louer une voiture (et un 4×4 sera le bienvenu), si vous comptez bouger et faire le tour du pays. Pour ma part, j’avais décidé de me concentrer seulement sur Reykjavik et ses environs proches (seulement 5jours sur place) et donc de me déplacer en bus ou à pied. Et ce fut déjà génial, alors imaginez plusieurs semaines à sillonner le pays!

En Islande, rien que la route qui vous mène de l’aéroport au centre ville est splendide et vous met directement dans le bain de la magnificence des paysages islandais. Vous serez sous le charme à peine le pied sorti de l’avion. Malheureusement vous ne pourrez pas demander au chauffeur de bus de vous arrêter tous les 200m pour prendre une photo.julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (2)

Depuis l’aéroport, de nombreux bus (de la compagnie FlyBus)vous mèneront au centre de Reykjavik et même directement à votre hôtel. Sympa. De là, pas de temps à perdre pour découvrir la ville. Non chéri ne t’affale pas sur le lit et n’enlève pas tes chaussures, on repart direct!

Pour déguster votre première cuisine islandaise, rien de mieux que chez « Ostabudin« , à la fois épicerie et resto qui vous sert le poisson pêché le matin même. Et pour l’apéritif, la patronne vous sert un pain plus qu’excellent à tremper dans une huile d’olive directement importée d’Italie (ben oui la méditerranée nous manque un peu!). Un régal.

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (17)
Poisson frais et repas comme à la maison chez « Ostabudin »

Parce qu’il n’y a pas que le poisson frais dans la vie, ne vous en voulez pas de manger des hamburgers en Islande car cela fait entièrement partie de la culture du pays désormais. En effet, en 2009, suite au crash économique de 2008, McDonald’s a décidé de fermer toutes ses enseignes en Islande. Les islandais les ont alors remplacés par de nombreux restos proposant des hamburgers faits « maisons » (plus rentable et dynamisant pour l’économie nationale). Vous pourrez alors vous goinfrer sans culpabiliser chez « American Style« ou encore chez »Burger Joint« . C’est bon et l’argent ne va (pratiquement) que aux islandais. C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups.

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (6)
Ambiance cocooning chez « Burger Joint ».(Veuillez m’excuser, je n’ai pas pu m’empêcher de photographier le gâteau au lieu du burger..)

Et quel est le meilleur ami du hamburger ? Le hot dog bien sûr (plat national en Islande)! Et où est le meilleur hotdog d’Europe? à Reykjavík, chez « Baejarins Beztu Pylsur » ! Hyper rapide, hyper bon et prix mini (à peu près 3€). Si vous avez l’estomac d’un adulte moyen, il vous faudra au moins 2 de ces petits chiens chauds pour assouvir votre faim.julia-laffaille-focus-aventure-islande-hotdog

Après le meilleur hotdog d’Europe et de la ville, direction le meilleur resto de ramen chez « Noodle Station« . Si vous aimez les ramen bien entendu. Je ne suis personnellement pas fan de ce plat mais il faut avouer qu’après une journée dans le froid, une bonne soupe chaude fait beaucoup de bien.

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (31)
Généreux ramen chez « Noodle Station »

Et à l’inverse du burger islandais et de la junk food, vous retrouverez pas mal de restaurants végétariens et bio dans la ville, les islandais en sont très friands. Assiette remplie de boulettes d’houmous, avocats, boulgour… le tout dans un décor ultra moderne et écolo chez « Glo » !

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (1)
Assiette bien garnie et faite maison chez « Glo »

Maintenant parlons sérieusement. Parlons de la vraie nourriture : le sucré. Et sachez que cette partie me rend triste car les islandais n’ont pas vraiment de spécialités sucrées, pas de gâteaux ou de biscuits à découvrir, aucun sucre à me mettre sous la dent. Excepté bien sûr le fameux yaourt islandais, le « skyr« . Il faut l’avouer, ce yaourt est un délice, mais je ne saurais me satisfaire d’un laitage. Heureusement alors qu’il y a de nombreux salons de thés et endroits sympas pour finir vos repas par une note sucrée. Comme le super cool « Cafe Babalu » qui semble avoir été décoré par des enfants (WC décorés comme un vaisseau Star Wars et salle remplie de babioles en tout genre)! Y manger une part de gâteau (ou un chip cookie sandwich !!!) devient une expérience à part entière.

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (11)
Devanture du déjanté café « Babalu »

Et dans la lignée des resto les plus orignaux que j’ai pu voir, il y a le « Lebowski Bar » en centre ville où vous pourrez manger/boire dans un lieu décoré selon le style du film « The Big Lebowski« , piste de bowling accrochée au mur! Je vous conseille le milk shake au beurre de cacahuète. J’dis ça j’dis rien.

 

 

Mais comme l’essentiel de l’Islande se trouve tout de même dans la nature et hors des centres villes, il vous faudra prévoir des pic niques pour manger au bord d’un lac ou d’un glacier. Il existe pour cela des supermarchés (si si je vous assure il y en a aussi là bas, fou non?) dont le plus connu est « Bonus » au logo assez…dérangeant, mais drôle. Une fois entrés dans ces supermarchés, le dépaysement est total! Vous devrez alors tant bien que mal retrouver ce qui s’apparente le plus aux éléments de notre bon vieux sandwich jambon-beurre. Et généralement vous ferez des découvertes gustatives pas forcément plaisantes (« seriously? c’est ça votre fromage?? » 😥  ). Exception faite au magasin « Hagkaup » dans lequel je vous conseille la sorte de self/buffet où vous pourrez composer votre propre tupperware pour un repas à emporter. Un rapport qualité-prix imbattable!

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (5)
Un (parmi d’autres) supermarché Bonus !

Quelques très bonne découvertes culinaires tout de même (vous savez bien que j’exagère toujours!). C’est le cas pour l’excellent pain islandais , le Rye Bread que nous avons décidé de goûter au marché de « Kolaportid« . En revanche, je vous conseille moins le poisson séché (expliqué ici), apparemment adoré là bas avec du beurre, mais immangeable en réalité. Enfin goûtez tout de même, on ne vit qu’une fois!

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (23)
Le fameux poisson séché…pendant qu’il sèche !

Vous trouverez ces typiques poissons séchés sous forme de chips au « Kolaportid Market« , immense marché couvert proposant stand de nourritures mais également puces et antiquaires. Vous remarquerez que les islandais apprécient pas mal les antiquaires et vous en retrouverez en effet sous formes de petites boutiques dans toute la ville. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour ramener un objet de déco pour chez vous (ou pour votre pire ennemie).

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (18)
La boutique « Frida Fraenka« , remplie de curiosités !

 

Parce que les voyages ce n’est pas (que) la nourriture, direction maintenant les lieux à visiter en centre de Reykjavik.

Plus au sud de la ville désormais vous devez aller visiter le magnifique cimetière de Sudurgata. Et j’espère pour vous qu’il n’y aura personne dans le cimetière au moment où vous irez, l’ambiance y sera d’autant plus magique (on est tous touristes mais on déteste les autres touristes hein!). Ce cimetière est le genre de lieu que l’on croirait crée par Tim Burton, avec ses branches d’arbres cornues, sa mousse verte sur les tombes et ses couleurs pastelles. Et les maisons du quartier valent elles aussi le détour.julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (15)

Trônant fièrement au bout de la grande avenue de  Skólavörðustígur, l’église de Hallgrímskirkja est la plus réputée de Reykjavík. Et vous ne pourrez pas la rater! Pas d’inquiétude, ce n’est pas une église extraterrestre, seulement une église construite selon la forme des orgues basaltiques (par l’architecte Guðjón Samúelsson qui, il va s’en dire, a voulu faire son intéressant). Bref, aussi impressionnante dehors que dedans, c’est à ne pas manquer! Petit resto/café sympa juste à côté : « Café Loki » pour un goûter ou casser la croûte avec vue sur l’Eglise.

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (9)
Intérieur sobre mais magnifique de l’église Hallgrimskirkja

Et bien sûr Reykjavik n’est pas elle-même sans ses dizaines de maisons aux façades colorées, donnant à la ville son côté village de poupées. Ça vous ferait presque oublier le ciel gris!

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (34)
La « Hofdi House » accueilli la réunion du sommet Reagan-Gorbatchev en 1986

 

« Ouais, moi j’pensais qu’on allait parler de nature, je m’en fous de la ville, si je viens en Islande c’est pas pour voir des maisons, aussi colorées soient-elles, patati, patata… »! Ça va, calme toi j’allais justement y venir. Mesdames et Monsieur, veuillez maintenant accueillir le plus intéressant de l’Islande : la nature, le grand air !

Alors déjà ne faites pas la même erreur que moi, n’allez pas en Islande au mois d’Octobre. Ce n’est pas un mois touristique et ce n’est pas pour rien : pratiquement aucun transport n’existera pour vous amener sur les lieux sauvages touristiques. Adieu les chutes de Gullfoss, le Geysir, les chutes de Seljalandsfoss et la cascade de Skogafoss…. Mais je reviendrai !! Sauf si vous avez une voiture bien entendu, préférez les périodes d’été ou carrément en plein hiver. Bon j’ai tout de même réussi à faire certains lieux grâce à des bus ou mes jambes.

Première petite randonnée que j’ai pu faire fut celle du mont Esja qui se fait assez facilement (même des enfants peuvent le faire). Préconisez tout de même de bonnes chaussures et assez d’eau. Et bien sûr c’est plus easy en été, ou du moins quand il y n’y a pas de neige! A savoir aussi, la randonnée du Mont Esja propose des « étapes » pour que vous puissiez vous donner une idée d’où vous en êtes au fur et à mesure de la montée. Vue splendide sur tout Reykjavik durant toute l’ascension. Un jour de beau temps c’est juste sublime! Pour vous y rendre : prenez le bus 15 qui part de la station Hlemmur pour sortir à Háholt in Mosfellsbaer , puis prenez le bus 57 jusqu’à Esjuskali (au pied de l’Esja). Puis appréciez ces paysages :julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (40)julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (41)

 

Allez également visiter la commune de Seltjarnarnes, (que j’ai renommée « la vallée du vent de la mort »), soit le cap à l’extrême gauche de Reykjavik. Une pointe de terre qui s’avance vers l’océan que vous pourrez rejoindre grâce à la ligne de bus n°11 (arrêt Hofgardar ). En fonction des marées, vous pourrez avancer au maximum sur la jetée jusqu’à  l’île de Grotta où se trouve un très joli phare. Sensation de se sentir au bout du monde assurée! Et plus au sud, vous pourrez marcher le long de la côte et d’un immense terrain de golf (pour les passionnés du sport, cela peut être une fabuleuse expérience de jouer ici!).julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (43)julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (44)

 

 

Puis, pour une expérience hors des sentiers battus, nous avions décidé de nous rendre à pied au lac de Kleifarvatn, depuis la commune de Hadnarfjordur. Une fois descendus à l’arrêt de bus Klukkuvellir (ligne 1), nous avons tout bonnement décidés de suivre le sud (où se trouvait le lac convoité) selon notre boussole, à travers champs. Enfin plutôt à travers un désert de roches et de mousses. Oui oui, il y a bien 30km aller-retour pour ce trajet. Il est vrai alors que j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps durant le trajet et maudis ce pays infernal, mais le paysage était à couper le souffle (aussi bien sur le chemin qu’une fois arrivés au lac). Là encore, l’Islande vous fait vous sentir à l’autre bout du monde.

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (25)
Le sol infernal de l’Islande sur la route qui mène au Lac de Kleifarvatn

 

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (22)

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (24)

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (27)
Les paysages désertiques de l’Islande

 

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (28)
Le Lac de Kleifarvatn, enfin !

Et enfin, pour féliciter mon pauvre corps meurtri de tous ces efforts, j’ai réfléchi à un lieu paradisiaque où je pourrai prendre une sorte de bain géant dans de l’eau chaude et bleue turquoise….où pouvais-je bien trouver cela en Islande? …Au « Blue Lagoon » bien sûr (et c’est là que vous êtes affreusement jaloux). Prévoyez un budget pour ce lieu car ce n’est pas donné (40€ pour l’entrée « basique »), mais le paradis ça n’a pas de prix. Enfin le « paradis » si vous y allez à une période un peu moins touristique (pour le coup, le mois d’Octobre est parfait), sinon vous risquez de vous retrouver avec des dizaines d’allemands et d’américains buvant leur bière en slip dans le même bain géant que vous…

julia-laffaille-focus-aventure-islande-reykjavik (30)
La partie sauvage (et non exploitée) du Blue Lagoon

 

Voilà, ce voyage est terminé et je rentre très nostalgique. Pourquoi ? Car je sais que je vais regretter la gentillesse des islandais, la chaleur de leurs maisons colorées, la beauté des paysages et la magie de la lumière islandaise. Surtout la lumière… rougeoyante et douce à la fois, comme si la nature était en feu. Ce genre de lumière que l’on ne voit habituellement qu’en fin de journée et qui est pourtant présente ici toute la journée, ajoutant encore plus à cette impression de dépaysement total. On ne sait plus vraiment quelle heure il est, ni où nous nous trouvons exactement. En Europe ? Sur Terre ? Pas tout à fait. Ce qui est sûr, c’est que je n’ai connu cela nul part ailleurs.

 

MA VIDÉO SUR L’ISLANDE ICI :

 

A PRÉVOIR :

  • De bonnes chaussures de marche
  • Une carte des bus à vous procurer à l’Office de Tourisme
  • Des tenues bien chaudes (si vous y allez après Septembre)
  • Une location de voiture si vous comptez bouger plus loin que Reykjavik
  • Un appareil photo, un vrai (non, un smartphone ne compte pas)
Publicités

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Le Blue Lagoon est tout simplement magnifique !!! Depuis le temps que je me tate à visiter ce pays … Va falloir commencer à regarder les billets d´avion haha
    Merci pour ce bel article !

    J'aime

    1. julialaffailletaurignan dit :

      Merci beaucoup pour ce gentil commentaire Annabelle ! Oui il faut vraiment que tu fasses ce pays, il est hors du commun et tellement paisible ! Et en plus les billets ne sont pas chers du tout alors tu peux foncer 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Oui j’irai un jour ! Pour l’instant jai d’autres voyages déjà de prévus … Mais c’est sur ma bucket list crois moi ! 😊

        Aimé par 1 personne

  2. Clio dit :

    ca donne envie d’y aller !Je lai en vue depuis un moment… peut etre un jour 😉 et tant mieux que Mc Do n’y soit plus tiens ! c’est tellement meilleur les burger maison !

    J'aime

    1. julialaffailletaurignan dit :

      Tu as bien raison ! Ca devrait être comme ça dans tous les pays !!

      J'aime

  3. Victor dit :

    J’y suis allé aussi en solitaire et c’était génial, une super aventure: https://victorbaudot.com/partir-seul-islande-experience-inoubliable/
    Par contre, ayant un budget très serré, je n’ai pratiquement mangé que des sandwichs durant le voyage et j’ai l’impression d’être passé à côté de quelque chose en lisant ton article… ^^’

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Hé bien j’avais un budget assez serré aussi donc les seuls plaisirs que je me suis payée ce sont certains resto (ceux dont je parle dans l’article). Le reste du temps j’ai mangé des sandwichs aussi mais ce n’était vraiment pas bon haha (jambon, fromage et pain de mie achetés en grande surface)^^

      J'aime

  4. Oh la la !!! Pile au moment de manger, ton article me donne trop faim !!! 😉

    Tu as dû te régaler dans ce joli endroit !

    Gros bisous et bonne journée !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Oui ce pays est un vrai régal ! Mais plus pour les yeux que pour les papilles haha ! Je pense que la gastronomie est meilleure du côté du Vietnam 😉 J’espère pouvoir y aller très bientôt d’ailleurs !
      Merci à toi pour ce commentaire en tout cas 🙂

      J'aime

  5. jolieslueurs dit :

    Coucou !!

    Très chouette article ! Je valide totalement le milkshake choco/peanut du Lebowski Bar haha, j’ai adoré 🙂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Hey 🙂 Tu y es allée aussi dans ce bar ? Il est génial !
      Merci à toi encore une fois 😉

      Aimé par 1 personne

      1. jolieslueurs dit :

        Oui, j’y suis allée 🙂 à vrai dire on a terminé notre séjour en Islande, par une petite tournée des bars de Reykjavik, dont le Lebowski qui est l’un de mes préférés 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s