Carnet de route : Deux nuits au pied du Mont Blanc

Dimanche après midi. Nous partons pour quelques heures de voitures en direction de la Haute Savoie pour échapper à la canicule de la ville. On se fait tous une belle idée de cette région. En hiver, les villages typiques recouverts de neige et, en été, des champs bien verts occupés par les troupeaux de vaches et de moutons. Mais c’est justement ce genre d’endroits souvent rêvés qui me font peur. Des touristes venus du monde entier pour voir de près (mais souvent de loin) le fameux toit de l’Europe, transforment ces lieux en parc d’attraction géants. C’est pour rester à l’écart de cela que nous avons choisi comme point de chute le hameau de Bionnassay (1360m).

Sur la route, après 2h de voiture, les géantes de pierre se font apercevoir très vite. C’est d’abord la chaîne des Aravis qui s’impose magistralement sur les côtés de la route. Reliant la Savoie et la Haute Savoie d’un ciment invulnérable au temps. Le spectacle est déjà là. Il est 18h et le brouillard se mêle aux cimes. Un accueil glaçant comme je les aime.julia-laffaille-focus-aventure-savoie-montagne

Le passage à travers Saint Gervais Les Bains me fait découvrir une ville riche en bâtiments sublimes mais gâchés par la masse ingérable de touristes obligeant en retour le développement de lieux uniformisés.  Mais mon bonheur revient très vite quand nous empruntant la route de Bionnassay, sinueuse, dont le vide sur le côté ne ferait qu’une bouchée de notre voiture en cas d’imprudence. Puis, la découverte de Bionnassay confirme l’idée que je m’en étais fait : perdu, calme et au bord d’un gouffre au delà duquel commence la chaîne du Mont Blanc.

Aurélien et Jacquot, son border collie, nous accueillent souriants. Natif de la région, Aurélien nous explique après quelques minutes de conversation sa déception face aux autorités qui ne font rien pour empêcher la construction d’énormes maisons d’étrangers dans la région (entendez par là, des gens très riches qui font construire des maisons secondaires détruisant l’authenticité des lieux). Aurélien nous conseille ensuite sur les différents sentiers et randonnées à faire. Nous n’aurons plus qu’à choisir demain matin.

julia-laffaille-focus-aventure-savoie-chalet-bionnassay

Il est temps pour nous de rentrer au chaud dans le mazot. A peine douchée et rassasiée d’une assiette de pâtes, impossible pour moi de ne pas retourner dehors photographier l’ambiance fascinante du lieu sous la lueur de la lune. J’aime cette sensation d’être dehors dans le froid, sous la lumière bleue de la lune, et voir à travers la fenêtre la lumière orangée et chaude de l’intérieur douillet qui m’attend.julia-laffaille-focus-aventure-savoie-bionnassay

Le soir, à la lumière de la lampe, on dessine, on pense, on imagine. Comme si le calme en pleine nature décuplait l’imagination. Puis on s’endort au bruit du silence.

6h, le réveil sonne. Il fait sombre dans le chalet mais je perçois la lumière chaude de l’extérieur. S’habiller vite pour sortir capturer les lieux sous les premiers rayons. Je découvre enfin les paysages qui m’entourent, eux qui étaient si bien cachés sous la brume d’hier soir. L’aiguille de Bionnassay, le dôme du Gouter, l’aiguille du goûter…tous se font enfin voir.julia-laffaille-focus-aventure-bionnassay-savoie

Malgré la qualité médiocre de mon café soluble ce matin, ce fut tout de même un de mes meilleurs cafés. La fraîcheur du matin me caresse tandis que j’avale ma boisson brûlante.

sdr

Les chaussures de marches sont enfilées et, l’appareil au cou, on part sur le sentier en direction du col du Tricot. 700m de dénivelé, pas une très grosse rando mais c’est suffisant pour observer dans la même journée un peu de foret, le glacier de Bionnassay, la vallée de Miage et le Mont Blanc une fois le col passé. Depuis Bionnassay, la montée commence donc sous les pins, après avoir traversé le torrent. La chaleur des rayons fait évaporer l’humidité des lieux et les gouttelettes de rosée font briller les herbes, les fougères et la mousse.  Le spectacle de cet herbier est magique.

julia-laffaille-focus-aventure-savoie-foret

Après 1h30 de marche, plusieurs cascades croisées et le soleil définitivement levé, on arrive dans une grande vallée bien découverte et plus plate, depuis laquelle le glacier de Bionnassay se dévoile sur la gauche. Le bêlement des moutons résonne dans la combe. On s’arrête pour contempler l’aiguille de Bionnassay, rêvant de la fraîcheur de cette neige persistante, puis on se retourne. Le spectacle de l’autre côté est tout autant saisissant. Les gorges d’où l’on vient se remplissent de nuages.julia-laffaille-focus-aventure-savoie-aiguille-bionnassayjulia-laffaille-focus-aventure-savoie-bionnassay-randonnée

Encore un effort et nous atteignons le col. Une arrête en bas de laquelle les deux vallées se font face. Nous découvrons alors les chalets de Miage. Les moutons ont bien choisi leur lieu de pâturage : la vue est superbe et ils semblent la contempler.julia-laffaille-focus-aventure-savoie-col-tricot

Avant d’y descendre nous hésitons à partir sur la gauche en direction de Plan Glacier. Un sentier à flanc de montagne permet d’y accéder en 3h supplémentaires. Mais les nuages montent vite et nous ne sommes pas sûrs de la météo. Le sentier est trop escarpé pour un jour de mauvais temps. Nous optons alors pour la descente vers Miage.

Descendre en 15min ce que l’on a mis 1h30 à monter, voilà la frustration du randonneur en montagne.

Une fois en bas, un bruit sourd et terrifiant arrive du glacier du Mont Blanc. Les nuages cachent une partie de la glace mais on devine les blocs de neige qui s’en détachent. Je pourrais habiter ici, loin de tout, mais les jours d’avalanche doivent faire frémir.

Casse croûte englouti, paysages contemplés mais jamais rassasiés, on repart en direction de Le Champel tandis que les masses de touristes arrivant du col s’effondrent aux tables du refuge. On nous avait prévenu que ce lieu ne serait pas désert.

Le sentier est d’abord très plat, à bord de colline,entre forets et vues sur les gorges de la Gruvaz. En période calme et en marchant silencieusement, des bouquetins croisent notre route. C’est une vraie carte postale de montagne en été. Du vert en bas et du bleu infini en haut. Au milieu, un sentier, et moi.julia-laffaille-focus-aventure-savoie-mont-blanc-randonnée

L’arrivée au village le Champel permet de remplir les gourdes et de trouver les panneaux qui indiquent la direction de Bionnassay. Le Champel est ce genre de minuscule village dont les maisons vides et fermées à cette période font penser à un hameau fantôme. La vérité, bien moins fantastique, est qu’il s’agit de maisons secondaires. Tant mieux pour nous, la traversée n’en est que plus calme.

Encore une petite heure et nous revenons au village de départ. Bionnassay se révèle en plein après midi, calme et merveilleusement typique.

 

Et puis, viendra encore une nuit au pied de ces montagnes. Une nuit pour profiter de cette vue à la fois écrasante et ressourcante. Demain nous irons encore capturer la lumière matinale, je boirai encore ce café pas très bon et pourtant délicieux. Puis nous irons au col du Voza, étape facile pour profiter rapidement, une dernière fois, des montagnes, avant de repartir.

julia-laffaille-focus-aventure-savoie-bionnassay-paysage

Publicités

15 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Our American Dream dit :

    C’est toujours un plaisir de te lire Julia ! Au-delà de lire un blog voyage j’ai aussi l’impression d’être plongée dans un roman.
    Et tes photos… est-ce vraiment la peine d’en parler ? Si je vais quand même te dire mon coup de coeur pour celle avec les moutons et la montagne en arrière plan. Un de mes articles préférés je crois 😊

    Vanessa

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Vanessa, ce commentaire me fait vraiment plaisir 🙂 C’est une totale réussite si tu prends plaisir à lire mes articles comme un livre.
      La photo avec les moutons est également ma préférée !

      Merci encore à toi et des bisous !

      Aimé par 1 personne

  2. Bravo pour ce beau récit , on prend du plaisir à partir avec vous sur les montagnes et même à goûter à votre mauvais café 😁

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Hihi merci Marieke !
      Je vous conseille la région si vous ne l’avez pas encore visité 😉
      Des bisous !

      J'aime

  3. Itineramagica dit :

    Tes photos sont superbes… quelle belle évocation. J’aime tellement ces ambiances. Magnifique !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup !! J’aime ces ambiances aussi 🙂

      J'aime

  4. aramiciaking dit :

    Mes narines frémissaient sous l’odeur de la terre et des nuages, mon coeur battait au rythme du grelot des moutons, et j’éprouvais le tranchant des pierres, la fraîcheur aigrelette du matin et la douceur des premiers rayons en te lisant. Merci !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Un grand merci pour ce très beau commentaire ! Je suis la plus heureuse si mes textes transportent aussi bien 🙂

      Aimé par 1 personne

  5. Magnifique vos photos et puis le Mont Blanc quoi de plus beau !!

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup 🙂 Oui, une beauté à la française !

      Aimé par 1 personne

  6. Betty dit :

    Je prends enfin le temps pour découvrir tes escapades montagnardes… Que c’est beau ! Les Alpes sont vraiment spéciales et je suis fan de ces ambiances mystiques ! 🙂

    J'aime

  7. Betty - Trip in Wild dit :

    Je prends enfin le temps pour venir découvrir tes escapades dans les Alpes ! Que c’est beau… je suis fan de ces ambiances mystiques !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci à toi Betty 🙂
      J’ai été ravie d’avoir ces ambiances une fois sur place, je les adore aussi !

      J'aime

  8. Chrys dit :

    Oh purée Julia, ça fait rêver, c’est magnifique !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Hooo en effet tu étais dans mes indésirables !
      Merci, je suis contente que ça fasse voyager un peu 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s