California Time !

Cela ne vous dérange pas de ne pas manger de fruits et légumes durant des jours ? De faire des centaines de kilomètres en voiture chaque jours ?  Vous adorez l’océan, la bonne (mais pas diététique) nourriture et les paysages ensoleillés tout droit sortis des westerns ? Alors suivez-moi à Los Angeles pour 10 jours de folliiiiiiie !

-Comment s’y rendre ?   Alors là pour le coup je ne crois pas que vous ayez beaucoup de choix…L’avion est, il me semble, le plus pratique. Par contre, pour les compagnies aériennes vous l’aurez, l’embarras du choix ! AirFrance, Lufthansa ou encore British Airways , c’est vous, et votre portefeuille, qui voyez !
-Comment se déplacer une fois sur place ?   Une voiture !! Comme expliqué plus bas, vous verrez que Los Angeles c’est pas votre poche, c’est trèèès grand! Et puis l’essentiel à voir ne se trouve pas dans Los Angeles même mais autour (Santa Monica, Malibu, San Diego, Venice etc..). Voiture obligatoire donc. Depuis l’aéroport, il y a de nombreuses navettes qui amènent aux différentes compagnies de location de voiture comme Avis ou Hertz . Une fois là bas, n’oubliez surtout pas l’option GPS !!
-Combien de temps pour tout visiter ?   2 semaines peuvent suffirent si vous souhaitez rester autour de Los Angeles. Cependant si vous voyez plus loin, comme San Francisco où Las Vegas, alors il vous faudra au moins 3 semaines. Pour définir votre temps de séjour, pensez que les distances sont immenses aux USA et il faudra alors compter des bonnes demies journée pour aller à San Francisco, Las Vegas ou les parc régionaux.
-Quel a été mon budget?   L’avion aller-retour avec la compagnie Lufthansa a coûté 917€ pour 2 personnes. Le logement (avec AirBnb) a, quant à lui, coûté 860€ pour 10 nuits et 2 personnes. Pensez à ajouter le prix pour la location de voiture ( 273€ pour 10jours) ainsi que l’essence (2 pleins à 35€ en moyenne soit 70€). Soit un total de 1060€ par personne pour 10 jours. Pour ce qui est de la restauration, vous trouverez tous les prix et certains vraiment très abordables (comptez 350€ à peu près pour 3 repas par jour pour 10 jours).

 

Avant de commencer les aventures, laissez moi vous donner un petit conseil pour votre séjour à Los Angeles. L.A c’est grand, certes, mais la ville en elle-même n’est pas ce qu’il y a de mieux. Beaucoup de supers quartiers vraiment à faire mais qui vous prendront quelques jours seulement (West Hollywood, Melrose, Hollywood, Beverly Hills ou encore Westwood). Le reste à voir se trouve surtout à l’extérieur de Los Angeles, dans les environs. Que ce soit Malibu, Santa Barbara, San Diego, Palm Springs ou encore les vallées intérieures et les parcs nationaux… Tous se trouvent plus loin. Voire beaucoup plus loin. Alors voilà mon premier conseil : Réservez vos nuits à différents endroits en fonction des zones où vous irez. Ne faites pas la même erreur que moi en réservant qu’à un seul endroit dans Los Angeles pensant que je pourrais rentrer tous les soirs après les excursions. Que Nenni ! Les distances sont immenses en Californie alors c’est assez désagréable de refaire 3h de route au retour d’une journée déjà assez éreintante. Prenez votre temps dans chaque ville : 2 nuits à San Diego, 2 nuits à Santa Barbara, 3 nuits autour de Las Vegas et pourquoi pas 2 nuits autour de la région de Palm Springs. En Bref, l’essentiel n’est pas à Los Angeles même alors ne prévoyez pas tout votre séjour autour de la ville seulement 😉

Et tout cela va de pair avec le fait, bien évidemment, de prévoir une voiture. Car TOUT le monde est en voiture et rien ne se fait à pied. D’ailleurs la plus petite rue marquée sur une carte sera en fait un Boulevard! Mais pas d’inquiétude pour tous ces kilomètres à faire car l’essence coûte jusqu’à 2 fois moins chère qu’en France! Alors roulez jeunesse!

 

DOWTOWN

Le centre ville de Los Angeles (Downtown)  n’est pas foufou, comme abandonné et pas très riche d’activités. Première fois de ma vie que je découvre un centre ville où il y a moins à faire que dans ses quartiers extérieurs ! A faire en une demie journée donc. Mais arrêtez vous tout de même à la super librairie « The Last Bookstore » ça vaut le détour, autant pour l’architecture du lieu que pour l’immense choix de livres ! Et si vous avez une petite faim, passez ensuite par le « Grand Central Public Market« . Incontournable, vous y trouverez des dizaines d’étals de petits restaurants à spécialités diverses.Et souvenez-vous :  là où il y a la queue, il y a (forcément) le plus réputé.

_MG_1545
« The Last Bookstore » en centre de Los Angeles

En termes de restos dans les environs du centre, je vous conseille « Barney’s Beanery«  avec une super ambiance pour déguster de la nourriture américaine, de la vraie (omelettes, hamburgers, sandwichs… que du bon quoi!). Si vous tombez un soir de match de sport, l’ambiance est folle et super sympa (mais les places plus rares) ! Et pour l’un de mes petits déjeuner préféré du séjour, direction Pasadena, au « Central Park Restaurant« à l’allure chic et à l’ambiance calme pour un breakfast reposant et copieux. Après quoi vous pourrez vous balader dans les ruelles très mexicaines de Pasadena (centre ville pas extra mais de belles architectures) et surtout aller visiter le « Gold Bug« , un cabinet de curiosités so faaaabulous !

WEST HOLLYWOOD,  BEVERLY HILLS & MELROSE 

La partie nord-est de Los Angeles, comprenant West Hollywood, Westwood, Beverly Hill, Melrose  est une zone beaucoup plus agréable et branchée que le centre ville. Prenez le temps de vous promener dans les collines et les quartiers de Beverly Hills. Vous pouvez même vous procurer une carte indiquant les maisons des différentes célébrités (oui oui, le voyeurisme est un commerce comme un autre! ). Sans oublier de passer par Rodeo Drive, l’avenue la plus chère du monde !

Dans les environs vous trouverez l’excellent « Urth Caffe » (célèbre chaîne avec un grand choix d’excellents cheesecake  et petits dej’ healthy), mais aussi le « Blu Jam Café » pour des assiettes plus que généreuses ! N’oubliez pas qu’en Californie, toutes les journées doivent commencer par un breakfast, équilibré ou gourmand, vous trouverez votre bonheur. Coup de cœur pour les quartiers autour de Melrose Avenue : décors typiquement américains assuré à tous les coins de rues et centaines de café tous plus attirants les uns que les autres!

_MG_1184
Les superbes rues californiennes autour de la grande Melrose Avenue
_MG_1161
Blue Jam Café sur Melrose Avenue
_MG_1531
Urth Caffe sur Melrose Avenue

Plus à l’Est d’Hollywood, vous trouverez le quartier de Los Feliz (un des plus vieux quartiers de LA) qui est très agréable à arpenter le long d‘Hillhurst Avenue et Vermont Avenue. Los Feliz, et Silver Lake non loin de là, sont des quartiers légèrement bobo. Ne vous étonnez pas d’y voir alors plusieurs bars branchés, magasins bios et friperies en tout genre ! Et vous pourrez surtout aller au « Best Fish Taco in Ensenada » pour déguster de petits tacos au poisson et crevettes entres deux boutiques (attention, n’espère pas assouvir la faim de ton petit ami avec ces tacos, à moins d’en manger 20). Ne faites pas attention au décor, ils sont délicieux mais extrêmement piquants ! Sache que la sauce la moins piquante pour eux te fera déjà pleurer toutes les larmes de ton corps.

Quant aux paysages urbains de ces quartiers, ils sont juste superbes ! Palmiers, enseignes immenses colorées, routes aux lignes jaunes et ciel bleu… Des clichés californiens mais on a pas fait 11h de vols pour voir des maisons à colombages hein! Vous obtiendrez des photos comme je les aime, aux teintes chaudes et aux forts contrastes lumineux. Parfait je vous dis.

 

Et oseriez-vous repartir des USA sans avoir mangé des hot-dogs ? Bien sûr que non. Alors toujours dans les environs d’Hollywood, vous devrez passer par « Pink’s » pour des hot-dos aux centaines de sauces ! Le basique comme le plus original sont à essayer, dans tous les cas vous ne serez pas déçus. pink's la

Le Hollywood Boulevard est la base de tout touriste qui se respecte, même si vous risquez d’être déçus par le côté très touristique et légèrement cheap du lieu. Sympa à faire tout de même puisque vous devez voir le Walk of Fame et les empreintes des stars devant le Chinese TheaterVous pourrez tester votre culture générale en essayant de reconnaître toutes les célébrités (plus dur qu’un trivial pursuit des année 80) et même rencontrer Spiderman (qui a un peu forcé sur la bière)!

_MG_9941 _MG_9934

 

 

SANTA MONICA & MALIBU

Santa Monica est un quartier plus résidentiel qui mérite d’être visité mais en quelques heures seulement selon moi. En effet l’attrait y est surtout pour les très sympathiques rues marchandes (la fameuse 3rd Street Promenade et la Montana Avenue) mais surtout pour la Santa Monica Pier, soit une fête foraine sur l’océan ! C’est cool, amusant et tout droit sorti d’un film (d’ailleurs beaucoup y ont été tournés)! Pas d’entrée payante puisque vous payez les attractions séparément (tant mieux elles ne valent pas forcément toutes le coup). Après avoir fait quelques manèges, courrez chez « Father’s Office«  pour manger l’un des meilleurs burgers de ma (votre) vie accompagné d’une des 36 bières du restaurant !

_MG_1613
La Santa Monica Pier au coucher du soleil
_MG_1600
Délicieux burgers et frites chez Father’s Office

Puis prenez la Pacific Coast Highway (route très agréable longeant la côte et ses superbes maisons) pour arriver sur les nombreuses plages de Malibu. Alors là, sachez que Malibu fut mon gros coup de cœur de ce voyage californien ! Je vous conseille donc d’acheter un petit pique-nique et de choisir une plage afin de vous y rendre en début de soirée/fin de journée pour profiter du coucher du soleil (et contempler les surfers) et avoir une soirée sooo romantic ! Et si vous avez un peu d’argent à dépenser, foncez au « Paradise Cove Beach Cafe« , un restaurant où vous mangerez les pieds dans le sable et où vous pourrez profiter d’une plage privée pour finir de digérer (on s’habitue vite au luxe, faites attention).

_MG_1711
Vue sur l’océan tout au long de la Pacific Coast Highway

_MG_0003

 

Et pour les plus pressés, passez dîner à « Malibu SeaFood«  pour déguster du poisson et fruits de mer hyper frais et frits (décidément les américains ne laissent pas nos fesses en paix)  juste au bord de la côte, le lieu est très sympa, sorte de guinguette/cantine à l’ambiance hyper familiale en soirée !

_MG_0027
Malibu Seafood sur la Pacific Coast Highway

Ce n’est marqué nul part dans les activités à faire mais pensez à visiter les collines derrières Malibu où vous trouverez de nombreux canyons et leurs décors plus déserts. Vous aurez le choix entre le Zuma Canyon, le Solstice Canyon ou encore le Tuna Canyon Park pour des ballades sur les hauteurs !

 

SANTA BARBARA

Ok, je veux habiter à Santa Barbara, offrez moi une maison là bas ! Certes vous ferez 2h de voiture depuis Los Angeles mais vous devez aller à Santa Barbara! C’est calme, dynamique, chic et hyper joli ! Entre son centre ville (autour de State Street) dans lequel vous vous croirez dans un petit village, ses plages, son port et ses collines, il y a de quoi y passer plusieurs jours.  Alors après avoir visité le superbe « Botanic Garden«  sur les hauteurs de la ville, vous pourrez aller déguster de délicieux fruits de mer au « Santa Barbara Shellfish Company«   (au bout du ponton avec vue sur la mer qui plus est !) avant de flâner dans les rues marchandes en sirotant un succulent frozen juice (ho oui des fruits, des fruits !!) de chez « Blender’s«  _MG_0108

_MG_1369
Un crabe entieeer chez « Santa Barbara Shellfish Company »
_MG_1401
Les jolies rues de Santa Barbara

VENICE

Demie journée obligatoire à Venice, la Mecque du torse luisant et du sport de glisse ! Une promenade du front de mer (Ocean Front Walk) à parcourir en roller, skate ou vélo un smoothie à la main ! Mais si vous préférez regarder les gens faire du sport plutôt que d’en faire, vous pourrez observer les biscoteaux vigoureux des athlètes à muscle beach et les très bons skateurs dans le fameux bowl skate au bord de la plage. Bref Venice c’est cool, c’est branché mais c’est aussi très touristique! Énormément de magasins un peu cheap qui vendent de tout et n’importe quoi (une envie de casquette imprimée « I Love LA ? »). Alors concentrez-vous sur l’essentiel : la plage, la promenade et surtout Venice Canals ! Un petit quartier où vous pourrez vous promener le long de canaux, sur de petits ponts et le long des nombreuses maisons à l’architecture très hétéroclite (ce qui en fait le charme). En été vous y serez à l’ombre pour une ballade vraiment belle et plus tranquille que le front de mer! Et désolée, aucune de ces maisons n’est à moins de quelques millions de dollars.

_MG_1595
Le quartier de Venice Canals

Pour un bon repas ou un super petit déjeuner dans les environs, vous pouvez vous rendre au prestigieux « Sidewalk Cafe and Bar«  pour manger avec vue sur la plage 🙂 Beaucoup de monde le midi alors préférez le calme du matin.

_MG_1567
Indémodables pancakes de chez Sidewalk Café & Bar

 

UNIVERSAL STUDIO

Ne repartez pas de Los Angeles sans avoir fait un parc d’attraction de la ville ! Comme les américains ne font pas les choses à moitié (surtout lorsqu’il s’agit de se fendre la poire), leurs parcs sont juste délirants, avec des décors à couper le souffle jusqu’aux moindres détails! En tout cas ce fut le cas pour l’Universal Studio où j’ai passé une journée entière. Le monde des Simpsons, d’Harry Potter ou encore de Jurassik Park…voilà entre autres les décors que vous pourrez y retrouver (avec magasins de goodies, restaurations à thème etc…)! La différence avec notre DisneyLand Paris ? Des univers beaucoup moins bébé et plus axés vers le cinéma bien évidemment (haaa ouii « Universal » c’est pour ça !). Et d’ailleurs vous pourrez retrouver une attraction/visite guidée de quelques studios et hangars ayant servis pour des tournages. Sympa mais ils ne vous montrent pas ce que l’on attend vraiment du cinéma américain : George, Ryan et Brad où êtes vous ?? !

Pour le prix d’entrée, comptez 86€ environs, plus 27€ de parking (si vous voulez être plus proche du parc pour aller s’amuser plus vite!). Bref, une bonne petite somme à prendre en compte dans votre voyage mais qui vaut, selon moi, le coût. Les parc d’attractions américains c’est pas de la rigolade (enfin si !).

DSCN2340DSCN2344

DSCN2347
Mention spéciale pour le spectacle de WaterWorld, un vrai show à l’américaine !

JOSHUA TREE NATIONAL PARK

Ci cela n’avait dépendu que de moi, j’aurais fait tous les parcs nationaux de la région (Yosemite National Park, Death Valley National Park etc…). Mais la semaine était trop courte et nous avons opté pour le parc le plus proche de LA à savoir le superbe « Joshua Tree National Park« ! Rien que le dernier tiers de la route vaut déjà le détour : un vrai décor de film avec ses petites villes style western traversées par cette grande route aux traits jaunes… Parfait pour de somptueuses photos. Ce Parc National se divise entre le désert sec du Colorado et le plus tempéré désert du Mojave. Et qui dit désert dit protection alors n’oubliez pas casquette, lunettes et une petite laine (oui, même en plein désert il peut faire très frais. En tout cas au printemps).

Il y a plusieurs entrées pour accéder au parc en voiture en fonction d’où vous arrivez, mais dans tous les cas vous devrez payer l’entrée 14€ environ par voiture (hyyyyper rentable si vous êtes 8 dans la voiture 😉 ). Le ticket d’entrée est valable 1 semaine, vous permettant ainsi d’y camper plusieurs jours si dormir dans un désert est sur votre chek liste de vie. Une fois là bas, concrètement, vous pouvez vous garer sur les nombreux parkings et aller à pied où bon vous semble (une petite boussole peut être la bienvenue pour le coup : 3 199,59 km2 de désert hein!). La carte du parc vous indiquera les points de vues et « attractions » principales à voir (Cap Rock, Skull Rock, Arch Rock…beaucoup de rochers donc). Mais niveau repas hé bien…prévoyez vous un pique-nique et beaucoup d’eau car n’espérez pas trouver un Macdo ou un Starbuck dans le coin, c’est un désert, un vrai !_MG_1447

_MG_1467

Et « quand t’es dans le désert depuis trop longtemps« , (ne me remerciez pas, vous l’aurez désormais dans la tête), tu commences à avoir sérieusement faim. Alors du coup tu remercies les Etats Unis de mettre des fast foods un peu partout sur ta route pour rentrer chez toi. Oui, en terme de restaurations rapides vous n’aurez que l’embarras du choix là bas, alors faites en sorte de faire le bon. Tant qu’à faire évitez ceux que l’on a déjà France et tentez l’aventure : In-N-Out, Jack In The Box, Wendy’s, Denny’s, Chipotle… et j’en passe! Pas de grosses surprises dans les menus évidemment mais vous vivrez l’expérience américaine typique (gros hamburger sur son lit de frites accompagnés de son milkshake vanille). Pour nous ce fut chez « Denny’s« et c’était bien cool : carte des menus de 3mètres de long, ambiance de diner traditionnel et généreuses assiettes (même dans leurs calories).

_MG_0145
Chez Denny’s 

 

 

SAN DIEGO

En route pour San Diego ! 2h30 de voitures alors n’hésitez pas à vous arrêter sur le chemin à Long Beach ou Newport Beach pour vous dégourdir les jambes.

_MG_1257
Décor typiquement américain sur la route vers San Diego

Une de mes journées préférées fut celle de San Diego même si nous ne sommes allés dans le centre ville que pour manger le soir. Repas à base de parfaits gâteaux de chez « Karen Krasne Extraordinary Desserts«  soit dit en passant (comment ça on ne peut pas se nourrir exclusivement de gâteaux?! ). Mais cette journée à San Diego a été parfaite pour 3 choses : D’abord pour le meilleur hamburger de ma vie mangé chez « Hodad’s » (oui oui j’ai plusieurs meilleurs hamburgers dans mon cœur), puis pour l’incroyable « Zoo de San Diego« , le plus vaste zoo du monde (les américains déconnent pas, ils font des zoos de la taille de nos pays) qui mérite, du coup, au moins une demie journée. Une entrée à 42€ oui, mais du contenu dans ce zoo : plus de 4000 animaux (800 espèces) sur une superficie de 40 hectares ! Ce zoo a même sa propre plantation de bambous pour nourrir les pandas!

_MG_0089
Cheesecake de chez Karen Krasne Extraordinary Desserts

Et enfin (et surtout) San Diego m’a émerveillé pour sa plage de La Jolla et ces dizaines de phoques que vous pourrez observer dans leur milieu naturel !! Vous pourrez également retrouver à La Jolla, la galerie du grand photographe « Peter Lik«  et de « National Geographic » si vous vouliez de quoi décorer votre salon! Bref San Diego et ses alentours méritent assurément plusieurs jours!

_MG_1338
Regardez moi cette merveille de bébé phoque ! Je l’ai acheté. (plage de la Jolla)

 

 

 

Plages des environs de Los Angeles

Nous avons parlé de Malibu et Venice Beach pour les plus connues, mais n’oubliez pas que la Californie possède de très nombreuses autres plages également intéressantes à voir ! A vous de choisir alors entre Seal Beach, Long Beach, Newport Beach ou encore Huntington Beach. Nous avions choisis Seal Beach et ce fut un réel coup de cœur ! Magnifiques maisons tout le long de la plage, petites ruelles marchandes et plage hyper calme. Et non je n’ai pas du tout été influencée par son glacier « Cold Stone Creamery«  (allez-y! allez-y!).

Une fois de plus, toutes ces plages vous offriront un décor typique américain et un coucher de soleil aux couleurs incroyables!

_MG_1662
Coucher de soleil sur les villas de Seal Beach

Je n’ai parlé que de restaurants, mais vous pouvez aussi vous nourrir autrement à Los Angeles, tout en restant dans les règles américaines. Par exemple si vous voulez rester dans les plats pas vraiment légers et l’expérience américaine typique, vous pouvez vous faire livrer une bonne grosse pizza chez vous, à manger devant la télé bien sûr ! Ou si vous voulez manger équilibré et plus léger (siii vous savez, les légumes, les trucs bon pour la santé!), vous trouverez de nombreuses chaines de supermarchés (comme Stater Bros Market) proposant des buffets où vous pourrez vous faire votre propre tupperware composé! Pratique pour un pic nique sur la plage 😉

 

Merci Los Angeles pour ces 10 jours ! Même si tu nous as fatigués (merci aussi au décalage horaires pour ces merveilleuses nuits blanches :’) ), tu nous as régalés de ta culture et de tes paysages. Beaucoup trop de choses non faites pour que je ne revienne pas, pour plus de temps cette fois! En attendant, je regarderai pour la 100ème fois les décors magnifiques que tu m’as offert._MG_1706_MG_1610_MG_1620

_MG_1253_MG_1146_MG_0019

PAR ICI POUR NOTRE VIDÉO SUR CE VOYAGE  :

 https://www.youtube.com/watch?v=g0HIX6QGkd4

 

 

A PRÉVOIR :

  • Patience (pour trouver des places de parkings, faire des km en voitures)
  • Casquette, lunettes et crème solaire pour les centaines de km de plages à découvrir
  • Des activités physiques pour éliminer les hamburgers&donut’s engloutis chaque jour
  • Un GPS (la Californie c’est graaaaannnd)
  • De l’argent, des sous, de l’oseille, des billets violets… TOUT est payant.
  • De la volonté, pour résister à toutes ces sortes de donut’s, muffins et autre nourritures diaboliques qui nous font de l’œil à chaque coin de rue
  • Un adaptateur prise US !!

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Spacemarmotte dit :

    Ça tue! Tu m’as vraiment donné envie d’y aller! Merci pour ce bel article. 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s