Comment le Costa Rica m’émerveilla

Bon, les amis, il faut que je vous parle d’un endroit fantastique. Un pays merveilleux à la flore luxuriante où des animaux par milliers vivent tranquillement à l’ombre des cocotiers. Un pays où les plages paradisiaques sont tellement nombreuses que vous pouvez en avoir une pour vous tout seul pendant une journée entière. Un pays qui est tellement coloré que vous découvrirez des couleurs encore inconnues à vos yeux sur les ailes des papillons, les plumes des oiseaux ou les écailles des poissons. Un pays où il est possible de se promener seul en pleine nature, d’explorer des forets grandioses et des jungles humides où l’homme n’a pas imposé sa trace. Ce pays, les amis, existe bel et bien, et il s’appelle Costa Rica!

J’ai entendu beaucoup de choses sur le Costa Rica, des bonnes comme des mauvaises. Mais je n’écoute pas les ragots, je préfère aller voir par moi même (bon en vérité, après avoir tapé « costa rica paysages » sur google image, le choix était déjà tout fait). De la nature à gogo, des animaux en pleine liberté, des routes même pas goudronnées…le Costa Rica était ce qu’il me fallait ! Ni une ni deux j’enfilai mes plus belles chaussures de marche pour jouer aux exploratrices à l’autre bout du globe. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue une seule seconde !

COMMENT S’Y RENDRE ?  En avion vous aurez un grand choix de compagnies aériennes qui proposeront plus ou moins d’escales en fonction du prix que vous y mettrez. Pour ma part, j’avais choisi « United Airlines » qui proposaient des tarifs attractifs à 600€ aller-retour par personne en passant par les Etats-Unis.
COMMENT SE DÉPLACER UNE FOIS SUR PLACE ?  Si vous voulez le faire en mode roots jusqu’au bout vous pouvez utiliser les bus locaux qui sont nombreux. Cependant, vous perdrez beaucoup de temps et d’énergie (6h dans un bus bondé en pleine chaleur, ça fatigue) et les horaires sont, parait-il, assez approximatifs.Je vous conseille donc vivement la voiture (et un 4×4 !) si votre budget vous le permet. Partez donc avec des potes, vous remplirez la voiture et allégerez votre portefeuille 😉 Mon adresse à moi ce fut chez « De Bourbon Rent a car » et je le conseille vivement !!
COMBIEN DE TEMPS POUR TOUT VISITER ?   Toute une vie ? Ou moins si vous n’avez pas le temps. Entre 2 et 3 semaines pour faire le tour (assez) complet.
QUEL A ÉTÉ MON BUDGET?  2000€ en tout et pour tout par personne (avion, hébergement pour 2 semaines, repas, quelques activités, essence). En allant au restaurant au moins une fois par jour, voir 2 ou 3 en fonction des prix!

 

Pour ceux qui résistent encore à l’idée de visiter le Costa Rica, laissez moi vous donner quelques petites infos qui résument assez bien le pays :

  • Le pays totalise plus de 5% de la faune mondiale (sur un territoire de seulement 51000 km2). Autant dire qu’il faut être aveugle pour ne pas croiser d’animaux.
  • La température ne descend pas en dessous de 14° (point positif pour les plus frileux).
  • Il est possible de se baigner dans l’océan pacifique et d’escalader un volcan dans la même journée.
  • Les Costariciens sont un peuple on ne peut plus pacifiste (plus d’armée et un investissement des ressources dans la Santé et l’Education).
  • Tu y mangeras bien et frais. Le Costa Rica est l’un des premiers exportateur de banane et d’ananas.

 

Et pour vous rendre un peu compte de mon road trip, je vous ai dessiné une jolie carte avec les différentes étapes (en réalité je n’ai dessiné que les traits rouges).costa-rica-map-0

(Comme vous le remarquerez, malgré ce long road trip il y a des régions que je n’ai pas pu faire. J’ai dû faire pas mal de choix et éliminer des régions. Si c’était à refaire, j’aurais passé moins de temps sur la côté Pacifique et plus de temps dans les régions montagneuses du centre et je serai allée dans la région sud d’Osa (qui fait bien baver!). Signé, la fille jamais contente.)

 

 

CAHUITA costa-rica-focus-aventure-julia-lt-cahuita-paysage-3

Cahuita est une des villes les plus au sud de la côte Caraïbes. Elle sent bon la tranquillité et ses plages bordées de cocotiers en font un nid à paysages de rêve. C’est simple, ce fut sûrement l’un de mes endroits favoris. Seul désagrément ? Il y fait très, très, très humide (ne comptez pas faire sécher vos habits mouillés), mais c’est grâce à cela que vous y retrouverez une flore et un faune extrêmement riche qui régaleront vos yeux!

La route depuis San José pour rejoindre Cahuita est quant à elle sublime ! Après un passage sur des routes en lacets au milieu d’une montagne et sa jungle, vous longerez la côte caraïbes sur de grandes lignes droites au milieu de paysages carrément photogéniques.

Ce que vous devez faire à Cahuita ? Le Parc National, que vous pourrez rejoindre à pied depuis le village, car c’est l’un des parcs du pays où vous verrez le plus d’animaux et que l’entrée est gratuite (vous donnez ce que vous voulez) et tout ça dans des décors fabuleux entre jungle et plages ! Prenez le temps sur les sentiers, essayez de vous éloigner des groupes et observez, la nature viendra à vous naturellement. La liste des animaux à voir est assez longue : serpents, crabes, lézards, iguanes, crabes, grenouilles, singes, araignées, écureuils et…des paresseux, mais seulement si vous avez l’œil (ou des jumelles).

julia-laffaille-focus-aventure-cahuita-costa-rica
Singe hurleur, vous risquez de les entendre !
costa-rica-focus-aventure-julia-lt-cahuita-ecureuil-faune
Écureuils par centaines dans le parc de Cahuita!
costa rica focus aventure Julia LT cahuita paysage plage
Une vraie plage de carte postale, non ?

La Playa Negra ensuite car avec son sable noir et sa jungle qui vient toucher l’océan, vous aurez l’impression d’être dans un autre monde. Et juste devant cette plage de rêve vous trouverez le « Reggae Bar » où je vous conseille d’aller vous attabler (avec vue sur la plage évidemment) pour déguster votre premier (ou centième) casados !

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-cahuita-paysage-plage-3
Playa Negra, un paysage grandiose!
costa-rica-focus-aventure-julialt-cahuita-plage
Ma peau trop blanche en contact avec l’eau caribéenne à 29°
costa-rica-julia-laffaille-focusaventure-cahuita-food
Le légendaire « arroz con pollo » chez Reggae Bar face à la Playa Negra

Pour ce qui est de l’hébergement, nous avions pris une cabinas (comprendre « petite maisonnette avec chambre et salle de bain ») chez « Cabinas Tito » et j’ai adoré ! Dormir dans des maisonnettes colorées, au milieu d’un grand jardin tropical, être réveillée par le chant des oiseaux, et avoir comme voisine une femelle paresseuse et ses bébés… que demander de mieux?

julia-laffaille-focus-aventure-costa-rica-cahuita

Aux alentours, pour les plus fêtards, vous trouverez Puerto Viejo de Talamanca. Un peu plus grande que Cahuita, vous y trouverez cependant plus de bars (genre 15 au m2) et une ambiance plus festive. Mais attention, qui dit ambiance plus festive dit souvent lieu plus touristique et beaucoup moins authentique. Je vous conseille alors simplement d’y aller un soir, pour l’happy hour, et d’y boire un cocktail au « Lazy Mon » en écoutant la musique reggae constante devant un coucher de soleil.

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-puerto-viejo-paysage
La belle et festive plage de Puerto Viejo

 

TORTUGUERO

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-tortuguero-paysage-3
Ambiance colorée à Tortuguero

Le village de Tortuguero se trouve au Nord de la côté Pacifique et vous ne pourrez le rejoindre qu’en bateau (ou en avion si vous êtes plus riches). Fameux pour son Parc National protégé où les tortues vertes viennent pondre leurs œufs, vous risquez cependant d’être déçus si vous y allez en période où ces jolies créatures ne viennent PAS pondre d’œufs (dit la fille qui pensait que les tortues pondaient toute l’année). Pour rejoindre le village, il vous faudra laisser votre voiture au parking de La Fortuna (10$ par nuit) pour ensuite prendre un petit bateau ( comptez 17$ pour deux aller-retour). Alors oui, le chemin à travers la jungle et les mangroves est fabuleusement dépaysant, mais le village peut se révéler légèrement décevant car rempli de touristes venus nombreux voir ce lieu particulier (ce qui fait, en plus, monter les tarifs des restos et hôtels).

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-tortuguero-paysage
Traversée de la jungle et des mangroves pour rejoindre Tortuguero

Mais on ne peut pas enlever à Tortuguero sa particularité, avec ses habitants qui se déplacent en bateau, ses maisons très colorées et sa petit vie de village au bord d’un océan imposant, c’est pour cela que je vous le conseille si votre temps de séjour au Costa Rica et votre budget vous le permettent 😉

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-tortuguero-paysage-plage
On comprend vite pourquoi les tortues ont choisi les plages de Tortuguero pour venir pondre !

Et, petit conseil d’amie, passez du coté du « Fresh Foods » si un smoothie de 75cl aux fruits frais pour 3€ ça vous intéresse 😉

MONTEVERDE-SANTA ELENAcosta-rica-focus-aventure-julia-lt-monteverde-paysage

Si je devais avoir un regret par rapport à ce voyage ça serait de ne pas être restée plus longtemps dans la région de Monteverde (et du volcan Arenal en général). Parce qu’il faut le dire, les régions montagneuses du Costa Rica, du moins ce que j’en ai vu, envoient du pâté ! Ici, dans les régions montagneuses du centre, la température y est plus fraîche et on ne s’en plaint pas forcément, et la végétation encore plus dense. Pour ma part, je n’ai pu faire que la foret de nuages de Monteverde mais c’était déjà superbe (parait-il, la foret de Santa Elena est sensiblement pareille mais plus petite). Je le conseille vivement (malgré l’entrée à 20$…) mais sans guide ! Je m’explique : tous les parcs nationaux proposent des guides pour vous faire découvrir faune et flore, mais ces derniers sont extrêmement chers (comptez 25$ par personne pour 2h) et pas forcément utiles. Pour avoir pris un guide une seule fois, j’ai vu plus d’animaux après la visite, toute seule, qu’avec le guide.  Alors bien sûr, si vous avez les sous faites le car cela fait travailler les locaux et le parc, mais sinon comptez sur votre sens de l’observation et un peu de patience 😉 Je vous conseille alors, une fois dans le parc, de faire le plus long circuit (parfaitement indiqué) pour une superbe randonnée au calme durant laquelle vous croiserez pas mal d’animaux (dont le très fameux quetzal, créature emblématique du pays!).costa-rica-focus-aventure-julia-lt-monteverde-paysage-jungle-3

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-monteverde-paysage-pont
Les fameux ponts suspendus de Monteverde

Plus au Nord ensuite, la petite ville de Santa Elena m’a fasciné. Elle semble perdue au milieu de cette impressionnante région montagneuse et on s’y sent à la fois protégés et hors du temps.

J’ai été très surprise de trouver autant d’adresses sympas et de lieux branchés dans une ville aussi petite et reculée que Santa Elena, mais après une grosse randonnée dans la jungle, c’est assez agréable de reprendre des forces dans des bars et/ou restos qui valent le coup d’œil eux aussi. Pour un repas copieux aux couleurs du pays par exemple, vous trouverez « Sabor Tico » (il y en a deux en ville):

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-santa-elena-food
Repas généreux chez « Sabor Tico« 

Pour un repas plus rapide et sur le pouce, l’excellent « Taco Taco » vous servira des tacos, évidemment, mais également des burritos qui déchirent dans un décor jeune en plein centre ville:

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-santa-elena-paysage-4
Ambiance décontract’ chez « Taco Taco« 

Vous serez également étonnés par le nombres de bars et restos qui proposent des bières faites maison (dites les « crafts beers »)! Je pense sincèrement que c’est à essayer et pour cela j’ai remarqué le très branché « Beer House« . Mais si vous préférez un café, rdv chez « Beso Espresso » qui ne paye pas de mine mais dont la carte fera rêver les amateurs de boissons de type Starbucks (j’y ai trouvé un café frappé moccha à la noix de coco !! vous rendez-vous compte ??).

Et maintenant je dois vous parler du Bed&Breakfast que j’ai déniché à Monteverde :  « Casa Alquimia« . Une pure merveille. Un couple (hypeeeer sympa) a construit une grande maison dont l’intérieur est exclusivement en bois et dont les murs sont parsemenés de dizaines de fenêtres. Le résultat : des chambres avec vue sur les arbres et la nature et une sensation d’être dans la cabane en bois de notre enfance. Et la cerise sur le gâteau ? Un petit dej’, fait par les hôtes, dans une grande salle à manger, que vous partagerez avec les autres occupants. Un moment d’échange et de partage très agréable !

BRASILITO

Tout d’abord sachez que la route qui mène à la côte Est depuis Monteverde est tout simplement merveilleuse ! Une campagne vallonnée qui traverse de jolis villages aux habitants souriants, rien de mieux pour ne pas voir passer le temps sur la route !

costa-rica-julia-laffaille-focusaventure-paysage-montagne
Les belles campagnes autour de Monteverde

Une fois arrivée à Brasilito, ne vous attendez pas à une vraie ville! Cela ressemble plutôt à un petit rassemblement de 3 restos (préférez manger ailleurs..), quelques maisons et 1 hôtel.

Là bas vous n’aurez donc pas vraiment le choix pour les hôtels et j’avais choisi le seul et l’unique « Hôtel Brasilito » qui fut très bien et extrêmement bien placé (vous entendez les vagues de la Playa Brasilito depuis votre chambre alors hein!).

costa-rica-julia-laffaille-focusaventure-brasilito-paysage-plage
Playa Brasilito, immense et sans fioritures

Même si Brasilito n’est pas exceptionnelle, sa situation géographique permet tout de même, et surtout, de se rendre à pied à la Playa Conchal. Et cette plage les gars, il faut la faire ! Elle ne ressemble pas du tout à ces consœurs car avec son eau transparente et sa plage au sol jonché de coquillages, elle vous fera plutôt penser à la Corse. Autant dire qu’il faut amener votre masque et votre tuba !

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-playa-conchal-brasilito
Les eaux limpides de la Playa Conchal au sud de Brasilito
costa-rica-focus-aventure-julia-lt-playa-conchal-brasilito
Playa Conchal

Le lendemain, il vous faudra aller plus au Sud, à la Playa Grande, sur laquelle se trouve le Parc Marino Las Baulas. La plage est, comme son nom l’indique, grande. Mais nous on dirait plus genre immense ! Elle est surtout connue pour être un lieu de ponte des tortues Luth (qui est la plus grande des tortues marines, on l’applaudit!).

Et le soir, pour une ambiance plus romantique, la Playa Negra vous offrira un coucher de soleil flamboyant ! J’ai eu un coup de cœur pour cette plage plus petite mais plus chaleureuse où vous trouverez un peu plus de monde mais tous plus hippies les uns que les autres donc une ambiance très tranquille au final.

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-playa-negra
La romantique Playa Negra

Vous trouverez aussi, un peu plus au Nord, la Playa Avellana un peu moins tranquille mais qui a son charme. Vous pourrez manger sur place chez « Lola’s« , bar branché dont la mascotte est un ÉNORME cochon vivant dans un enclos avec vue sur la plage. Tranquille la bête! Ha oui et la plage Avellana est également remplie d’iguanes 😉

Dans la même zone, Tamarindo, plus au sud, est à faire tout de même une fois pour l’ambiance festive dans le milieu surf.C’est, comme les rumeurs le prédisaient, une ville tournée vers la fête et les touristes,mais l’avantage et que vous trouverez une multitude de restos et bars originaux. Nous avons testé le très bon (mais assez cher) « Green Papaye » qui, il faut l’avouer, a une déco vraiment top où vous pourrez déguster d’excellents tacos assis sur des balançoires. Oui oui.

SAMARA

La route pour rejoindre Samara depuis Brasilito vous fera passer par Nicoya et, surtout, par le super soda « Mi Sueno« . Parfait pour un petit dej’ de road trip où s’arrêter sans perdre de temps ! Cette partie de la route est également assez agréable car vous passerez par de très jolies routes (la fille trop fan des routes quoi!).

Une fois à Samara vous pouvez être un peu déçus par le lieu et surtout par la plage qui n’est pas la plus belle de toute malgré ce que l’on peu en dire. Le pourtour de l’entrée de la plage est très visité avec un très grand nombre de bars et resto. Parfait pour les goinfres que l’on est, mais moins pour les asociaux que nous sommes réellement. Préférez alors vous écartez de la foule et marcher vers le Sud de la plage pour vous trouver des mètres carrés à l’ombre sans personne autour. Pour ce qui est des bonnes adresses sur place, vous trouverez des locations de surf pour vraiment pas cher, et le resto « Lo Que Hay » pour des tacos à toutes les sauces OU un dessert de folie à base de gaufres, glace, fruits frais et chocolat fondu, le tout avec vue sur la mer et les pieds dans le sable.

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-playa-samara
Une fois n’est pas coutume, je ne suis pas trop du genre à rester bronzer sur la plage, j’ai préféré aller explorer la partie Nord de la plage Samara et j’y ai découvert ces paysages fantastiques !

Un peu plus au sud, la Playa Carillo est étrangement belle. Étrangement car elle ne vend pas forcément du rêve avec sa route qui passe à 2cm de vos serviettes, mais belle tout de même avec ses avancées de roches des deux côtés, la fermant comme une crique isolée, et ses centaines de cocotiers. Le coucher de soleil y est, quant à lui, juste sublime.costa-rica-focus-aventure-julia-lt-samara-carillo-paysage-plage-2

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-samara-carillo-paysage-plage
Les couleurs dorées d’une fin de journée sur la Playa Carillo

Un peu plus au Sud encore le Refuge de National de Vida Silvestre Camaronal est le bonheur ultime pour ceux qui veulent être seuls sur une plage à perte de vue. En pleine journée, par contre, cette taille ne sera pas un avantage car vous trouverez difficilement un coin à l’ombre (sauf si vous acceptez que vos affaires soient à 1km de l’eau). Cette plage reste tout de même celle que je conseille car elle est complètement sauvage et vraiment impressionnante!

costa-rica-julia-laffaille-focusaventure-camaronal-paysage-plage
Plage immense et déserte du Refuge National de Vida Silvestre Camaronal

Et pas loin vous trouverez l’un de mes coups de cœurs culinaires du voyage :le « soda Daniela » tenu par l’adorable Daniela qui a décoré son petit restaurant avec beaucoup de bon goût. On s’y sent comme chez soi, à l’ombre d’une grande terrasse en bois. Et quand elle nous sert son casado, on ne peut pas être plus heureux :

Un peu plus au Sud encore, le village d’Islita mérite une petite visite si vous avez le temps. Vraiment minuscule mais rempli de charme avec son école, son église colorée et son petit musée, on se dit que la vie là bas doit être bien douce.costa-rica-julia-laffaille-focusaventure-islita-paysage

Pssssss ! Je dois aussi vous parler d’une plage plus secrète, bien gardée des touristes et où, parait -il monsieur Mel Gibson habite. Il s’agit de la Playa Barrigona que vous ne pourrez rejoindre qu’en 4×4 (rivière à traverser, pistes défoncées et toutti quanti!) mais qui vaut le détour :

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-playa-barrigona
Les couleurs de fin de journée sur la playa Barrigona
costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-playa-barrigona-2
La sublime playa Barrigona , plus cinématographique tu meurs!

MONTEZUMAcosta-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-plage

Qu’on se le dise, Montezuma fut ma ville coup de cœur. Que ce soit son petit village ou ses paysages magnifiques, il est peu probable que Montezuma vous déçoive. Et si, en plus, vous séjournez dans un endroit de rêve comme l’hôtel que j’avais trouvé, alors vous voudrez rester vivre là bas.

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-plage-coconut
Mike Horn, je suis prête à la survie !

Pour ce qui est de l’hôtel déjà, je vous oblige (oui oui!) à séjourner au « Montezuma Gardens« . Ce lieu est tout simplement fantastique : en haut d’une colline qui surplombe Montezuma, à 10min des plages, au milieu d’une flore verdoyante, proposant un petit déjeuner incroyable (moi, Julia, je n’ai presque pas réussi à le finir !), et un jardin à papillons à côté que vous pourrez visiter gratuitement… J’aurais voulu y rester des mois !

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-animaux-2
Papillon Caligo au « Montezuma Garden« 
costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-food-hotel
Café avec vue sur la jungle au « Montezuma Garden« 

La plage principale de Montezuma (devant le village) est belle mais j’ai préféré celles de Playa Las Manchas, plus à l’Ouest ou encore celles plus au Nord vers la Playa Grande. Oui quand les costariciens ont la flemme de trouver un nom à une grande plage, ils l’appellent « Grande » ! Faites donc attention quand vous rentrez une « playa grande » dans le GPS 😉

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-plage6
Plage principale de Montezuma
costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-plage-5

La zone de la Playa Las Manchas

Je suis également tombée amoureuse de Montezuma pour un restaurant en particulier (ne me jugez pas) : « Soda Las Palmeras« . Tenu par des locaux adorables, vous serez servis sur une terrasse avec vue sur la Playa Las Manchas. Des plats à tomber tant pour leur qualité gustative que visuelle. C’est simple, j’y suis allée deux fois dans la même journée !

Et pour ceux qui ont en marre de la plage (mais qui êtes-vous ??), vous trouverez, à l’ouest du village, une escapade gratuite en allant aux cascades de Montezuma. Le chemin à l’ombre qui y mène est plein de petites piscines naturelles et vous risquez de voir quelques singes capucins qui se déplacent en famille (et qui m’ont paru assez agressif..). Attention, image violente :costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-animaux

Et une fois n’est pas coutume, qui dit endroit chouette dit endroit bondé. Mais on est pas seuls sur Terre alors on l’accepte et on essaye de profiter de cette petite oasis qui propose trois bassins et 2 chutes d’eau. Attention cependant, le deuxième bassin en haut de la première cascade se rejoint par un sentier escarpé assez dangereux !

costa-rica-focus-aventure-julia-lt-paysage-montezuma-cascade
Cascade de Montezuma et ses plongeurs (suicidaires?) en herbe.

ENVIRONS DE JACO

Pour quitter la péninsule de Nicoya et rejoindre Jaco, le plus rapide est de prendre le ferry à Paquera. Comptez alors une vingtaine d’euros par voiture et 2€ environs par personne. La traversée dure un peu plus d’1h et vous fera arriver à Puntarenas. Le transfert est très fluide, pas d’attente prolongée, pas de chichis avant ou après la récupération de la voiture. Bref, une étape qui ne vous fera pas perdre trop de temps sur votre itinéraire.

Pour rejoindre Jaco ensuite vous passerez par deux « attractions » à faire. Tout d’abord le « Pont aux crocodiles« . Vous ne pourrez pas le louper : au niveau du Rio Tarcoles, un énorme pont (et sa horde de touristes) depuis lequel vous pourrez voir, en contrebas, des bancs entiers de crocodiles ! Super impressionnant, je vous souhaite de ne pas tomber du pont.costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-crocodiles

Puis le « parc national Carara« . L’entrée est un peu cher pour ce que c’est (8€ pour un très petit parc), mais la faune est là. Moins touristique que ses confrères, vous pourrez observer dans cette petite jungle pas mal d’animaux dont la vedette est le superbe Ara.

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-parc-national-carara-bird
Un mignon anabasitte au parc Carara
costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-parc-national-carara-flore
Le parc Carara compte un nombre incroyable d’arbres tous plus grand les uns que les autres (pourtant je suis déjà grande!)

 

Jaco est apparemment une destination à faire au Costa Rica mais, personnellement, j’ai détesté ! Déjà parce que j’y ai vu des barres d’immeubles (ou comment vous renvoyer l’urbanisation en plein visage alors que vous revenez d’une rando dans la jungle).Ensuite parce que la ville n’a pas du tout de charme : restos (pas du tout typiques) par centaines, bars et même casinos ! J’ai cru voir en cette ville une sorte de mini Las Vegas. Et, en plus, il parait que la ville n’est pas bien sûre une fois le soleil couché…mouais ! Ça donne pas trop envie tout ça et vous n’aurez donc aucune photo de là bas, sorry.

J’ai alors choisi un hôtel plus à l’écart de la ville, sur la Playa Hermosa (qui est de toute beauté!) : l’hôtel « Las Olas« . Vous ne trouverez très sûrement pas mieux comme rapport qualité-prix. Des chambres petit budget (40€ la nuit pour une grande chambre avec salle de bain) sans chichis mais, surtout, dans un décor magnifique avec piscine privée et la Playa Hermosa à 3m!costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-jaco-playa-paysage

Juste à côté, pour les flemmards, vous trouverez un resto très sympa (mais pas le moins cher) « Vida Hermosa » où je vous conseille fortement de prendre l’assiette de nachos. Vous dormirez comme une souche après avoir fini l’assiette, je vous le garantis !

 

ALENTOURS D’UVITAcosta-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-paysage

Avant d’arriver à ce paradis qu’est la région d’Uvita, vous croiserez sur la route le grand, le fameux parc « Manuel Antonio« . Pour faire court : je vous déconseille d’y aller. C’est cher et il est loin d’être le plus beau des parcs ! Vous aurez surtout l’impression d’être à Disneyland tant il y a de touristes et même la queue pour voir un animal ! La seule chose pour laquelle j’ai aimé le parc national Manuel Antonio ? Pour voir des singes et ratons laveurs voler la nourriture des touristes sur la plage ! De grosses rigolades je peux vous l’assurer, mais qui ne méritent peut-être pas 16$ en fait…

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-manuelantonio-singe-paysage
Habitués à voir du monde, les singes de Manuel Antonio sont de vrais acteurs !
costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-manuelantonio-playa-paysage
Bon il faut bien avouer que les plages de Manuel Antonio sans plutôt pas mal (si seulement il n’y avait pas autant de monde)

 

Et parce que c’est important de finir un voyage sur un super souvenir, je me suis retrouvée dans un véritable paradis pour passer mes deux dernières nuits au Costa Rica. Où ça ? chez Ricardo, dans son Bed&Breakfast « El Toboso« . Je ne saurais même pas vous énumérer tous les adjectifs pour qualifier ce lieu magique crée par Ricardo (canadien d’origine) tant il m’a plu. Que ce soit les chambres,construites dans des grandes cabanes en bois, les hôtes, le lieu en pleine nature, le petit déjeuner typique délicieux, ou encore les alentours, TOUT était parfait !

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-hôtel-el-toboso2
Les grandes cabanes en bois sur pilotis de l’hôtel « El Toboso »

Et ce qui accentuait encore plus la magie du lieu, c’était cette nature environnante, totalement respectée et en totale harmonie avec les habitations. Des dizaines d’oiseaux, de chauves souris ou de papillons vivent tout autour de ces cabanes, attirés par les fruits frais que leur donne Ricardo.

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-hôtel-el-toboso-bird

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-hôtel-el-toboso-bat
Chauve souris à long nez, hôtes des chambres à la nuit tombée

Et, quelques mètres plus loin, vous vous retrouverez sur les belles plages du Parc Marino Ballena, connu pour recevoir les baleines à bosses venant se reproduire dans leurs eaux chaudes. Ces plages sont, en plus, pratiquement désertes !

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-paysage-plage-marinoballena
La plage immense du Parc Marino Ballena
costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-paysage-plage-crabe
Le petit plus que j’ai aimé sur la plage  du Parc Marino Ballena: les centaines de crabes fantômes qui sortent de leur trou quand vous avez le dos tourné et qui rentrent très, très vite quand vous arrivez !

La playa Uvita du parc devient ensuite la Playa Hermosa, plus au Nord, et reste tout autant sublime et déserte. Vous y trouverez, entre les deux, la Punta Islita, soit un banc de sable qui se prolonge, pour finir en forme de queue de baleine (la nature fait bien les choses,non?)

costa-rica-focus-aventure-JuliaLT-uvita-paysage-plage
Playa Hermosa. Peut-on faire plus cliché comme plage de rêve ??

Et si il y en a parmi vous qui aiment taquiner la vague, je vous conseille de vous rendre à Dominical (15min en voiture depuis Uvita), parce que c’est THE place to surf ! Belle petite ville de hippies, ça c’est sûr, avec ses marchés de bijoux tricotés et objets à l’effigie de drôles de plantes à 5 feuilles, mais l’ambiance, au moins, y est plus que tranquille. Vous pourrez louer une planche de surf 10$ la journée donc à ce prix là, on oublie les piqûres de raies et on fonce à l’eau!

 

En définitive, ce voyage au Costa Rica n’a été qu’émerveillement et aventures. Si vous y allez, je suis certaine qu’il saura vous émerveiller vous aussi, que ce soit avec ses animaux, ses plages, ses montagnes, ses habitants, ou même sa nourriture. Le Costa Rica est pour tout le monde. Grand petit, flemmards, aventuriers, solitaire, sociable… Alors oui, on flippe un peu quand on sait que c’est le pays dans lequel « Bear Grylls » a eu le plus de mal à survire, mais c’est sûrement parce qu’il n’est pas allé dans les meilleures adresses. Je lui avais pourtant dit de venir avec moi pour que je lui apprenne la Pura Vida sans avoir à manger des termites!

 

 

MA VIDÉO SUR CE VOYAGE ICI :

 

 

 

A PREVOIR :

-Casquette, lunettes et écran solaire !

-Vêtements légers (pas de jeans ! Je parle de vécu)

-Chaussures fermées (pour les randos dans les parcs) et ouvertes (pour la plage, of course)

-Une gourde que vous remplirez avec l’eau là bas (l’eau en bouteille coûte TRÈS cher)

-Monnaie locale (colon). Oui ils prennent les dollars, mais la monnaie vous sera rendue en colon et de façon biiiiiien arrondie !

-Une location de 4×4 (à faire à l’avance)

-Un GPS + une carte = le duo gagnant!

BONUS AVENTURIER :

– Un bon couteau pour ouvrir les noix de coco (oui oui ça pousse dans la nature). Je vous conseille ce modèle, l’équivalent suédois de notre opinel : « Mora« .

– Un bon appareil photo (avec un bon zoom) pour frimer lundi au bureau avec votre photo de paresseux.

-Des jumelles ! Parce que vous ne serez pas au zoo, les animaux ne vous attendront pas derrière la vitre.

 

Publicités

27 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Itinera magica dit :

    Julia, quel article !!! Waaah ! Je crois que c’est mon préféré à ce jour. Tellement beau, tellement de photos SUBLIMES – animaux, plage … – d’infos utiles, de récits prenants… BRAVO j’ai adoré !!!

    Aimé par 1 personne

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup à toi ma belle !

      J'aime

  2. Ah tu me donnes juste envie d’y retourner. Tes photos sont splendides 😀 Merciiiiiiiiii

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Marieke 🙂

      J'aime

  3. Lauriane dit :

    Comme tu me donnes envie d’y retourner 🙂 Moi aussi j’ai tellement adoré Montezuma ! Tu n’as pas été au parc Cabo Blanco ? Tu aurais été servie niveau plage de sable blanc ! J’aime beaucoup ta philosophie sur le fait qu’on est pas tout seul sur terre, alors qu’il faut tolérer un peu les autres dans les beaux endroits 🙂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci Lauriane, tant mieux si cela t’a donné envie d’y retourner 🙂 Non je n’y suis pas allée à Cabo Blanco mais ce n’est pas la première fois que j’entends que j’ai peut-être raté quelque chose 😦 Et Montezuma je suis vraiment tombée amoureuse oui !

      J'aime

  4. lavieenroseflamant dit :

    Super Julia ! Photos, vidéo et texte… tout est là pour nous embarquer avec toi ! Le Costa Rica je ne connais pas et je savais déjà que cela me tentait, tu ne fait que renforcer ce souhait 😉 Seule ombre au tableau… j’ai une peur bleue des bestioles…!

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Céline! Mais ne t’en fais pas il n’y a pas tant de bestioles que ça alors il faut y alleeeeeeeer !! 🙂

      J'aime

  5. lavieenroseflamant dit :

    ooh tu ne fais^^ bref… crois-tu que cela serait jouable malgré tout ?

    J'aime

  6. Alexandra dit :

    Wouaw! Wouaw! Et re-wouaw! Grâce à toi j’ai l’impression d’un peu mieux connaître un pays qui ne me faisait même pas de l’œil. Quelle découverte ! Et je vois dans ta vidéo beaucoup de plats…tu m’as l’air aussi gourmande que moi 😂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Haaaa ça la nourriture c’est presque aussi important que les paysages haha x) Merci à toi en tout cas 🙂

      J'aime

  7. Amandine dit :

    Que de photos qui donnent envie entre la cuisine locale, les plages sauvages, les montagnes, les animaux, cette végétation incroyable… ça confirme mon envie d’y aller !!! Bravo pour ce super article qui fait rêver 🙂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Amandine, je suis ravie si j’ai pu te donner envie d’y aller 😉

      J'aime

  8. En ce lundi matin, j’ai eu l’impression de revenir quelques semaines en arrière et ça fait un bien fou 😀
    Bel article, j’ai pu découvrir des endroits que nous n’avions pas fait et tes photos sont magnifiques. J’adore !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup à vous ! On s’est fait rêver réciproquement c’est cool ^^

      Aimé par 1 personne

  9. C’est beau et sauvage ! la jungle me manque, tu me renvoies aux souvenirs de mes différents trips mêlés : de l’océan, de la montagne, c’est tellement varié, j’adore !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Oui c’est exactement ça : très varié ! Entre les deux océans, les jungles, les forets et les volcans plus secs … Un beau bouquet de paysages !

      J'aime

  10. Eloïse dit :

    Qu’est ce que ça donne envie ! Vous avez dû vivre une aventure incroyable 🙂 Je suis sous le charme de tous les animaux que vous avez eu la chance de rencontrer ! Un jour j’espère que nous pourrons y aller…

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Éloïse ! Oui je vous le souhaite, c’est une sacrée aventure 🙂

      J'aime

  11. leblogwaitandsea dit :

    Whaou c’est beau, j’avais pas encore pris le temps de revenir sur tes aventures, c’est magnfique, ça donne envie de soleil 🙂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci ! Avec le mauvais temps qu’il y a en ce moment à Lyon, j’ai envie d’y retourner oui ^^

      J'aime

  12. bis91 dit :

    eh bien une description comme ça y en à pas tout les jours. Bravo et felicitation je sais que la pura vida se vis à fond. Entoncés vamos à Costa-Rica. Muchas gracias para tu relato.

    J'aime

  13. kikimagtravel dit :

    Alors la tu m’as complètement amener au Costa Rica que je ne connais pas du tout! Ca me donne super envie d’y aller ! Je crois que je vais remonter cette destination en tete de liste ! Tes photos sont WAOUH ! Et tous cette faune et cette flore aussi d’ailleurs. Tout ce que j’aime!

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Je te conseille vraiment d’y aller et de le placer dans ton top 5 de liste de voyage ^^ C’est vraiment incroyable comme pays, je n’ai jamais vu autant de nature et d’animaux 🙂

      J'aime

  14. Sophie dit :

    J’ai juste envie de faire mon sac, réserver un billet et partir au Costa Rica.
    Ta vidéo est superbe et l’article très intéressant. Je m’inspirerais c’est sûre pour un prochain voyage là bas 🙂
    Merci 🙂

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Merci beaucoup Sophie ! 🙂 Je te conseille vraiment de visiter ce pays, c’est une merveille !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s