Peinarde à Porto !

Porto c’est la petite ville parfaite pour l’automne qui vous permettra de narguer vos collègues sous la grisaille tandis que vous serez sous le soleil du Portugal ! Pleine à craquer en été, Porto se découvre plus tranquille hors saison mais toujours aussi chaleureuse grâce à ses façades colorées et sa culture qui sent bon le Sud. Plus proche également que ses copines  Lisbonne ou Faro, vous pourrez vous y rendre facilement, parfait pour quelques jours d’évasion! Allez, mangez cette francesinha pendant que je vous raconte tout…

COMMENT S’Y RENDRE ?  En avion sera le moyen le plus rapide pour vous y rendre quelques jours seulement. Des compagnies low cost comme EasyJet, Tap Portugal ou encore Vueling vous y amèneront pour  moins de 150€ aller-retour par personne. Sinon en voiture pour un road trip à travers tout le pays, en passant par l’Espagne ça peut être cool aussi 🙂 Une fois arrivés à l’aéroport Francisco Sa Carneiro (au Nord de la Ville), prenez la ligne E du métro (« Estadio do Dragao ») qui vous mènera directement au centre ville en 20min !
-COMMENT SE DÉPLACER UNE FOIS SUR PLACE ?  Tout peut se visiter à pied à Porto ! La ville n’est pas immense (41 km²) et est très agréable à parcourir tranquillement avec vos gambettes. Pour les endroits un peu plus éloignés comme les plages (Foz de Douro ou Lavadores au Sud), vous pourrez y aller en bus pour moins de 2€ l’aller. Très nombreuses lignes de bus en ville mais également de métro. Personnellement j’ai trouvé que les lignes de métro du centre ville ne servaient pas à grand chose (sauf si vous êtes flemmards), car tous les quartiers sont largement accessibles à pied.
-COMBIEN DE TEMPS POUR TOUT VISITER ?  Seulement 4 jours sont suffisants pour visiter Porto. Si vous ne faites que la ville, 2 jours et demi suffisent même, mais si vous souhaitez aller voir l’Océan, mieux vaut y rester un peu plus pour consacrer au moins une journée sur la côte.
-COMBIEN FAUT-IL COMPTER POUR LE BUDGET? L’aller retour en avion pour 2 personnes avec EasyJet a coûté 164€. L’hébergement Airbnb  a quant à lui coûté  242€ pour 4 nuits et 2 personnes (et cela peut vous revenir encore moins cher si vous choisissez un hébergement plus économique). Une fois sur place, le budget nourriture ne vous coûtera pas vraiment cher si vous choisissez les repas sur le pouce et les boulangeries (confeitaria et pastelaria). Comptez alors 7€ environ par repas et par personne, soit un total de 84€ par personne pour 4 jours. Le budget total du voyage sera alors de 287€ par personne pour 4 jours.

 

Et maintenant c’est parti pour la présentation de cette mignonne petite ville quartiers par quartiers, ça vous dit ? Je sais que oui.

 

RIBEIRAfocus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-praca-de-ribeira

Toute ville se doit d’avoir un centre, un endroit par où tout a commencé. A Porto c’est dans le quartier de Ribeira que l’histoire de la ville a débuté. Et quel quartier ! Ribeira c’est cet endroit, modestement classé Patrimoine de l’Unesco, où les façades magnifiquement colorées vous suivront durant vos ballades dans les petites ruelles médiévales et les places les plus illustres. Situé le long du Rio Douro (fleuve traversant la ville), sur la partie Nord de ce dernier, le quartier bénéficie d’une atmosphère paisible mais également très touristique. En effet, c’est dans ce quartier, et surtout sur la Cais da Ribeira (petite avenue le long du fleuve), que les touristes viennent en masse pour la fameuse Praça de Ribeira, autour de laquelle vous trouverez énormément de restaurants, bars et magasins. Animé donc mais encore plus le soir quand la vue sur le fleuve est éclairée par les lumières de la Villa Nova de Gaia, de l’autre côté !

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-ponte-dom-luis-1
La Cais de Ribeira, le long du Rio Douro avec, à sont bout, le fameux Pont de Dom Luis I
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-praca-de-ribeira-maison
Les belles couleurs des anciens immeubles de la Praca de Ribeira

Et parce que vous êtes des explorateurs et pas simplement des touristes lambda, n’oubliez pas de vous promener (perdre) dans les ruelles qui se trouvent derrière la grande Cais da Ribeira (Rua de Baixo, Rua Barredo etc..) pour découvrir un visage plus authentique et surtout plus calme! Les maisons toujours plus colorées semblent tout droit sorties d’un dessin animé, on adore !focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-rue-ribeira

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-paysage-ribeira
Vue sur les toits de Ribeira depuis les ruelles en hauteur

 

Si une petite fringale s’installe, vous trouverez dans le quartier deux adresses sympathiques. Tout d’abord à Casinha Sao Joao, installé le long des arcades de la Cais da Ribeira, ce resto vous servira un repas typiquement portugais avec vue sur le fleuve. Nice non ? Crevettes grillées, morue ou tripes de Porto, à déguster avec une bonne Super Bock bien fraîche (bière portugaise que vous trouverez partout pour un prix dérisoire!).

 

Et bien évidemment, désormais, vous avez une envie irrésistible d’un dessert, n’est ce pas ? Alors vous devez aller chez La Crema pour une bonne glace à manger dans les ruelles ombragées (les glaces à l’ombre c’est toujours mieux je vous assure).

gif-porto

Ou alors vous pouvez préférer un dessert 100% Nutella et alors là, vous trouverez dans la Rua Da Flores (petite rue géniale avec des restos très sympathiques), le fantastique Nut’Porto où tout est fait à base de cette fabuleuse pâte à tartiner absolument parfaite ! Possibilité donc de choisi un Kebab Nutella, si si. Voyez plutôt :

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-nutella-restaurant
Nut’Porto c’est un peu comme si Dieu avait crée le restaurant de mes rêves

 

Bon, on est pas venus pour manger quand même (si?), alors voyons les sites à voir dans ce quartier historique.

Au centre du quartier de la Ribeira se trouve la cathédrale Sé, à flanc de colline depuis laquelle vous pourrez voir la fabuleuse vue sur la ville en contrebas et le Rio Douro. Sur la terrasse se trouve un pilori torsadé de toute beauté mais surtout de style néo-pombalin (soit typiquement portugais!).

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-cathedrale-se
L’imposante Cathédrale Sé

 

 

Puis, pour continuer dans la lignée des bâtiments religieux qui en imposent sévère, il y a, plus à l’Ouest, l’incontournable Igreja de Sao Francisco. Sa façade gothique est déjà une claque avec ses énormes marches, mais ce n’est rien à côté de l’intérieur. Considéré comme l’un des plus remarquables du Portugal, l’intérieur de cette église du 14ème siècle est tout simplement à couper le souffle. Tellement d’ailleurs que les photos et vidéos sont interdites! Il faudra donc y aller pour voir tout cela par vous même 😉 L’entrée est à 3,5€ et comprend la visite des catacombes (assez impressionnantes elles aussi) au sous sol. Collé à cette église se trouve le Palacio da Bolsa. L’intérieur est, parait-il, assez impressionnant (salles entièrement boisées, décorées de peintures et mosaïques) mais le prix d’entrée est de 7€ et risque donc de refroidir certains petits budgets.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-igreja-sao-francisco
Façade extérieure de la grande Igreja de Sao Francisco

Plus au Nord de cette église se trouve la jolie place Largo de Sao Domingos où des dizaines de restaurants vous attendront ainsi que la très belle Igreja de Misericordia. De cette place commence, sur la droite, la Rua das Flores qui vous offrira, elle aussi, un large choix de resto et épiceries.

La Igreja de Santa Clara, à l’Est sur les hauteurs de la ville, est également à voir pour son intérieur baroque décoré de bois doré (vous allez vite voir que les portugais adoooooorent le baroque quand il tire presque vers le kitsch !). Vous pouvez y accéder en montant à pied le long d’une sympathique rue sous la ligne de voie ferrée du Ponte de Dom Luis I. Le mélange entre ce pont métallique et les anciennes maisons est assez étrange et confère au lieu une atmosphère tout à fait originale.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-azulejos
Décor surprenant dans les rues qui mènent à la Igreja de Santa Clara
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-chat
Chat mignon errant dans les ruelles (présents pas dizaines dans toute la ville!)

Pour les folles du shopping maintenant, je vous propose quelques jolis magasins qui valent le coup dans le quartier. Tout d’abord à « Prometeu Artesanato« , où vous trouverez les célèbres azulejos si vous souhaitez redécorer votre maison à coup de faïences multicolores. Ou encore « Loja Das Conservas« , magasin très original puisqu’il est spécialisé dans les boites de conserves ! Attention, pas la boite de conserve de supermarché, non! Le genre de boite de conserve qui va finir sur une étagère car tu n’oseras pas l’ouvrir tellement elle est belle. De quoi ramener des petits cadeaux atypiques quoi !

 

 

ALIADOS ET BOLHAO

Aliados et Bolhao c’est le quartier au Nord Est de Porto où il fait bon vivre car à la fois assez loin mais toujours proche du centre historique. On y mange bien et il y a pleins de choses à voir ! Pour ma part j’avais choisi un hébergement Airbnb dans ce quartier et c’était parfait (A retrouver ici)! Commençons donc par la partie la plus à l’Est du quartier et donc, de la ville.

Vous me connaissez, mes journées doivent forcément commencer par un petit-déjeuner. C’est même mon moment préféré de la journée (je réfléchis à une reconversion d’un blog spécial petit dej’ !). Et justement, à Aliados et Bolhao vous pourrez prendre un petit déjeuner hyper classe au « Majestic Café« , au Sud de la rue marchande Rua Santa Catarina. Bon, je ne vous cache pas que le prix du chocolat chaud sera équivalent à votre budget nourriture de la journée. Mais il y a des adresses comme ça où le lieu en lui même mérite de faire des petits sacrifices. Vous pourrez donc boire votre chocolat servi par un vrai serveur habillé de noir et blanc, torchon sur l’avant bras, dans un décor des plus prestigieux.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-majestic-cafe
La superbe déco du Majestic Café

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-cafe-majestic

 

 

 Avant ou après ce petit déjeuner de riche, ne passez pas à côté de la Igreja de Santo Ildefonso! Imposante architecture baroque en plein milieu d’une jolie place plus au sud, cette église se visite aussi de l’intérieure. On ne saurait dire quelle partie est la plus belle!

 

Ou alors, plus au Nord, la très belle Capela das Almas impose son style en plein milieu des rues. Vous ne pourrez pas rater sa parure d’azulejos (les fameux carreaux de faïences colorés typiquement portugais) représentant des scènes de vie religieuses. Oui, ça en jette.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-capela-das-almas
La capela das Almas et ses murs entièrement recouverts d’azulejos !

 

Légèrement à l’Ouest, un petit tour s’impose au Mercado do Bolhao. Niché dans une halle métallique à ciel ouvert, vous trouverez dans ce marche petit mais généreux (si vous y allez aux bonnes heures, donc tôt le matin) des produits typiques : fromages, olives, poissons frais et…des « Pastel de Nata » !! Et pas des moindres! Servis par une adorable vieille dame, ces derniers sont vraiment délicieux et sont vendus 50 centimes d’euros (contre plus de 2€ dans certains restaurants). N’y résistez pas, je vous assure, cette recette est un énorme coup de cœur!

Et juste à côté, si vous êtes dans les environs pour l’heure du goûter (ou pas même, personne ne vous jugera), vous vous arrêterez surement automatiquement devant la « Confeitaria Do Bolhao« , sublime boulangerie/confiserie/café au style plus authentique tu meurs! La devanture devrait vous donner envie d’y rentrer direct et l’intérieur confirmera votre instinct. Brioche délicieuse, pains aux fruits… Je crois que tout y est délicieux. En particulier le Pao de Deus qui est une bénédiction.

Un peu plus au Sud se trouve la grosse gare de Sao Bento qui mérite un petit coup d’œil à l’intérieur 😉

 

Il faut désormais se diriger vers la zone encore plus attractive du quartier, vers la Praça de Lisboa, à l’Ouest, pour toujours plus de choses à découvrir.

Plusieurs adresses ici. Une petite halte rafraîchissante tout d’abord chez « Liquid« , si vous avez une envie de smoothie et jus bien frais ! La carte est juste hallucinante de choix! Possibilité même de boire un jus de betteraves ou de salade, mais très peu pour moi ! « Le smoothie banane,miel,yaourt,amandes et fruits rouges s’il vous plaaaiiiiiit » 😀

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-liquid-smoothie
Revigorants smoothies chez Liquid
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-liquid
Décor rigolote chez Liquid

Ou pour un petit dej’ (encore oui!) requinquant (à dire avec l’accent du sud) ou un goûter, je vous conseille le « Leitaria Quinta Do Paço« . Bon moment à passer sur la Praca Gomes Fernandes en dégustant vos éclairs (une spécialité du lieu) au soleil. Les formules petit déjeuner du matin sont top et hyper healthy (sauf si vous craquez sur les éclairs juste après…).

 

Rapprochez vous maintenant de la grande Praça de Lisboa et découvrez -y quelques très jolis magasins comme la fantastique librairie « Livraria Lello« , dont les décors intérieurs ont inspiré J.K Rowling pour l’univers d’Harry Potter ! Les fans seront donc ravis mais devront payer 1€ pour…entrer dans la librairie (trop de monde tue le monde).

Mais rassurez-vous ce n’est pas le cas pour tous les magasins! « A Vida Portuguesa » par exemple vous proposera deux étages de produits portugais en tous genres (savons, céramiques etc..) dans un lieu splendide ! Allez sentir les savons et eaux de toilettes de la marque portugaise « Claus Porto« , j’ai adoré!

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-a-vida-portuguesa-magasin
Le beau magasin « A vida portuguesa » et ses beaux escaliers que l’on veut pour notre manoir !

 

Pour les bâtiments du quartier, vous n’aurez qu’à lever les yeux pour apercevoir la Igreja Dos Clérigos et la Torre Dos Clérigos. Parce que oui, c’est une tour. Et vous pourrez gravir ses 225 marches pour avoir une vue à 76m de la ville. Et pour l’église, vous ne raterez pas sa façade grandiloquente réalisée par Nicolau Nasoni, maitre italien du baroque dont vous retrouverez plusieurs œuvres à Porto. Voilà pour la minute culture.

Juste derrière ces bâtiments, pensez à vous arrêter à la « Casa Portuguesa do Pastel de Bacalhau » pour goûter les fameux beignets à la morue, spécialité portugaise bien entendu (à partir du moment ou y’a de la morue toute façon…). L’intérieur du restaurant/magasin est vraiment très beau, tout comme le prix de ces beignets à la pièce d’ailleurs  (3,50€, ça fait mal). Mais rassurez-vous, vous pourrez manger votre en-cas (très) salé sur une jolie place où les maisons sont très belles, et ça, c’est cadeau.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-aliados-maison
Les jolies façades autour de la rua Campo

 

Un tout petit plus au Sud, si vous avez faim, j’ai découvert pour vous un petit restaurant qui ne paye pas de mine, coincé dans un minuscule couloir et ne pouvant accueillir qu’une dizaine de clients à la fois: Sandeira ! Tenu par des filles aussi sympas que décontractées, vous attendrez surement vos sandwichs (la spécialité) un petit moment mais la qualité y sera ! Ce lieu sera parfait pour un repas en amoureux sous la faible lumière des guirlandes qui décorent le restaurant et lui confèrent une ambiance hippie et douillette. Pour les plus costauds d’entre vous, ce sandwich ne vous remplira pas le ventre donc n’y allez pas un soir de famine!

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-sandeira-food
Les beaux sandwichs de chez Sandeira
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-sandeira
Déco hippie chez Sandeira pour un repas au calme!

Plutôt une envie de manger du cochon ? Et en particulier du cochon de lait ? Alors vous êtes bizarres, mais ok. Pas loin se trouve « Eloi’os » où vous dégusterez du bon  cochon de lait (ou leitao) sous plusieurs formes (beignets, soupes etc). Prenez ensuite le temps de découvrir les petites rues alentours, comme la très mignonne Rua dos Caldeireiros, ambiance et maisons typiques!focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-rue-paysage-aliados-bolhao

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-rue-paysage
Les jolies façades de la Rua dos Caldeireiros

MIRAGAIA

Miragaia est l’ancien quartier juif de la ville et dévoile de belles petites découvertes, que ce soit par ses ruelles labyrinthiques dans la partie basse, où ses rues très jeunes dans la partie haute juchée à flanc de colline.

Au Nord du quartier tout d’abord, vous trouverez des rues branchées avec quelques galeries d’arts très sympa comme la O!Galeria, mais également des façades entières recouvertes de super graffitis! Bref, un quartier d’artistes loin du tumulte du centre touristique et ça, c’est vachement cool, comme disent les jeunes.focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-miragaia-street-art-maison

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-miragaia-street-art
Les graffitis autour de la Rua Miguel Bombarda, au nord du quartier de Miragaia

Et un tout petit plus à l’Ouest, dans la Rua do Rosario, se trouve un concept store que j’ai beaucoup aimé : « Patch« . Vieilleries pleines de charme, objets insolites ou friperie…un peu de tout dans ce joli magasin qui vous donnera des envie de déco (ou de cadeaux à vos proches si vous vous sentez d’humeur généreuse).

Pour une petite pause boisson dans les environs, découvrez « Moustache » à côté de la Praça Carlos Alberto. Non ce n’est pas un barbier mais bien un café dans le style Starbucks où vous pourrez déguster vos boissons et sucreries dans des gros fauteuils bien moelleux!focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-praca-carlos-alberto

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-cafe-moustache
Le sympathique café Moustache sur la Praca Carlos Alberto

 

Au Sud du Jardim da Cordoaria se trouve l’un des lieux culturels que j’ai préféré à Porto :  « Centre Portugais de la Photographie« . Plusieurs raisons évidentes à cela. Tout d’abord car l’entrée est gratuite (France, prends exemple !), ensuite parce que ce Centre culturel est vraiment dynamique, proposant des expositions vraiment intéressantes et variées, et, enfin, parce que le bâtiment est une ancienne prison, donnant au lieu un cachet incroyable. J’ai vraiment adoré ce lieu, et je vous assure que rien que l’intérieur vaut le coup d’œil!

vlcsnap-2016-11-02-11h32m26s540-bd
L’intérieur du Centre Portugais de la Photographie, ancienne prison de la ville!

 

Autour du Jardim das Virtudes désormais, l’ambiance est toujours aussi authentique et locale puisque les habitants aiment s’y retrouver pour pic niquer en observant le coucher du soleil. Public jeune, dynamique, pétillant. Bref si vous êtes venu solo à Porto vous savez où aller pour vous faire des amis!

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-maison
Coucher de soleil autour du Jardim das Virtudes
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-miragaia-maison-paysage
Les jolies ruelles vieillies autour du Jardim das Virtudes

Plus au Sud encore du Jardim das Virtudes, des zones un peu plus « pauvres »,mais d’autant plus authentiques, où se perdre dans les ruelles pourra vous permettre de voir la ville sous un autre aspect. Des enfants jouant dans les rues, des maisons quelque peu laissées à l’abandon… Un lieu beaucoup moins touristique donc mais tout autant intéressant !focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-miragaia-maison

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-rue
Ruelles authentiques autour de Miragaia

Vous voulez encore un truc cool dans ce quartier ? Allez c’est cadeau : dirigez vous plus à l’Ouest jusqu’à la Igreja de Sao Pedro de Miragaia, regardez là, puis continuez votre route sur la grande Rua de Miragaia pour tomber sur l’immense entrepôt réhabilité de « Armazém« . Kesako ? Une sorte de grand, très grand, antiquaire mélangeant vieilleries et concept store sur  1500m²! Vous y trouverez de tout et même un restaurant/bar/café au milieu de ce beau bazar. Un endroit vraiment original qui mérite le détour tant pour le lieu que pour les trésors que vous pourrez y trouver !

 

 

 

VILA NOVA DE GAIAfocus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-rio-de-douro

Vila Nova de Gaia est le quartier au Sud du Douro, que vous rejoindrez par le Ponte de Dom Luis II, où vous pourrez trouver la majorité des caves et chais de Porto. Pour ceux qui ne boivent pas d’alcool (seriously??), rassurez vous, les rues de Vila Nova de Gaia auront d’autres chose à vous offrir !

Vous pourrez tout d’abord vous rendre au très beau Jardim de Morro, sur les hauteurs du quartier, juste en face du Ponte de Dom Luis II. Vous aurez une superbe vue sur la ville. Le Mosteiro da Serra do Pilar (datant du 17ème), un peu plus à droite, offre lui aussi une petite place depuis laquelle la vue sur la ville est tip top !

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-rio-de-douro-paysage
La vue sur Ribeira depuis le Mosteiro da Serra do Pilar sur les hauteurs de Vila Nova de Gaia. What else?

La vue sur Ribeira depuis le Mosteiro da Serra do Pilar sur les hauteurs de Vila Nova de Gaia. What else ?

Descendez ensuite sur la grande Avenue Diogo Leite remplie de resto et caves où vous pourrez faire de nombreuses dégustations de vins. Mais préférez tout de même vous enfoncer dans les ruelles plus au Sud, en vous éloignant du Rio Douro. Vous trouverez dans ces petits coins une ambiance moins touristique et surtout les très grandes caves de marques réputées telles que « Croft » ou « Taylor’s« . Vous trouverez d’autres grandes enseignes le long du Douro également ( Sandeman, Ramos Pinto etc..)

Et qu’est ce qu’on fait une fois que l’on a fini de visiter ? On mange. Et oui. Bon vous aurez beaucoup de choix de restaurants à Vila Nova de Gaia (et en particulier sur l’Avenue Diogo Leite), mais si je puis me permettre, laissez moi vous conseiller « Dovrvm » (ou « Dourum » en vraies lettres). Là bas vous pourrez y manger de très bons plats méditerranéens mais surtout des spécialités de Porto (on est pas venus pour manger des cacahuètes hein!). Et, comme le lieu est également un bar à vins, les serveurs se feront un plaisir de vous conseiller sur le breuvage qui ira le mieux avec votre plat. Déco chic en bois, mets délicieux et possibilité de manger avec vue sur le fleuve, que demande le peuple ? Peut-être des prix un peu plus bas pour cette adresse …

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-dourum
Le généreux plateau fromages/charcuteries de chez « Dovrum » à Vila Nova de Gaia accompagné, bien entendu, d’un verre de Porto !
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-dourum-francesinha
Une authentique Francesinha comme on les aime chez « Dovrum »

MASSARELOS

Si vous n’êtes à Porto que 2 jours, oubliez Massarelos et concentrez-vous sur les quartiers évoqués plus haut. Ne m’en voulez pas les Portuans ! Votre quartier est joli, mais pour les touristes que nous sommes, il faut bien avouer qu’il est moins attractif que ses confrères.

Bon il y a bien deux trois petits trucs à faire si vous avez du temps, comme par exemple le beau Jardim Do Palacio do Cristal. Vous y trouverez un calme agréable tout au long des allées de ce jardin botanique aux nombreux petits coins tous différents les uns que les autres!

Et sinon hé bien…promenez vous dans les ruelles. Oui, pas besoin de payer des entrées pour voir de belles choses quand on voyage !

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-massarelos

Les ruelles colorées de la Rua de Miragaia

 

Bon, j’ai également fait l’effort pour vous de dégoter une adresse sympathique pour un bon repas portugais. Mais qu’est ce qu’elle mange me direz-vous ! Hé bien oui, mais sachez que la découverte d’un pays va de pair avec la découverte de ses spécialités culinaires! Je mange des choses délicieuses et vous les fais découvrir par la même occasion, d’une pierre deux coups tout le monde est content. Bon. Alors maintenant allez vers l’Ouest du quartier de Massarelos pour vous installer à une table de chez « Caseirinho« . Vous n’y verrez (presque) aucun autre touriste car ce resto est un vrai repaire d’habitués où on sert des plats à la bonne franquette aux couleurs du Portugal ! C’est simple, vous pourrez choisir un plat au hasard sur la carte en étant certains qu’il sera bon et typique. Pour les grands gastronomes, vous n’y trouverez pas le chic et la finesse d’un resto 5 étoiles, certes, mais de la bonne nourriture familiale à partager.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-caseirinho

Le typique « arroz de Marisco » chez Caseirinho à Massarelos

 

 

BOAVISTA

 

Boavista est le quartier de Porto le plus au Nord et à l’Ouest que je vous conseille de faire à votre arrivée ou à votre départ de Porto. Comme son voisin Massarelos, Boavista ne présente pas autant d’intérêt que le centre de Porto et peut alors plutôt se visiter sur la dernière demie journée, juste avant votre départ par exemple (vous serez, en plus, plus proche de l’aéroport). Car Boavista c’est cette zone que chaque ville possède, où les bâtiments sont plus récents, où l’ancien se mélange peu à peu à la modernité, et où les buildings de bureaux sont de plus en plus nombreux. Mais il n’y a pas que des défauts à ce quartier, loin de là!

Toute journée se doit de commencer par du bonheur, et le bonheur chez moi c’est en particulier tout se qui se rapporte au sucre. Alors enfilez vos baskets et direction « Padaria Cristal » pour le petit déjeuner avant de réfléchir à quoi que ce soit ! Un peu avant d’arriver au centre du quartier de Boavista, et juste à côté de la grande Rua da Boavista, cette boulangerie propose de délicieux snackings sucrés ou salés et, surtout, pour aller avec, une très bonne citronnade faite maison pour moins de 1€ ! Preuve que c’est bon ? Que des habitués autochtones dans ce café/boulangerie qui s’y retrouvent pour avaler vite fait bien fait un Bollos de Arroz avant de partir au travail.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-restaurant-padaria-cristal
Bollas de Berlim (un beignet à la crème), viennoiserie à la cannelle et limonade homemade chez Padaria Cristal à Boavista

Pour le midi ensuite, je vous conseille le « Mercado Bom Sucesso » (situé juste en dessous du Jardim da Boavista, sur la Praça do Bom Sucesso. ), grandes halles entièrement consacrées à des minis restaurants où les travailleurs des bureaux alentours viennent casser la croute entre midi et deux. Vous aurez donc l’embarras du choix parmi ces très nombreuses et différentes étales (pizza, cochon de lait, hamburgers, francesinha etc..) qu’il faudra côtoyer un peu avant 13h ou après 14h si vous souhaitez éviter la foule. Pour ma part, j’ai choisi « Sandinha« , sorte de fast-food qui sert les fameuses Francesinha mais en version mangeable avec les mains (d’où le slogan « A Francesinha que se come a mao« ). Top ! Et pour le dessert, un délicieux jésuite de chez « Confeitaria Moura » ou une Doce de Casa de chez « Comcha« . Vous gouterez là des mets de vrais artisans! Vous me remercierez plus tard.

Juste à gauche ensuite, se trouve le très beau cimetière de Agramonte crée en 1855 spécialement pour les victimes de l’épidémie de choléra. Promenez vous alors dans les allées silencieuses pour découvrir des monuments funéraires exceptionnels et, là encore, typiquement portugais. Je ne sais pas vous mais moi j’adore découvrir les cimetières à travers le monde ! Reste d’adolescence gothiqus ou simple émerveillement à la vue des différents styles existants ? Surement un peu des deux.

Puis plus à l’Ouest encore, un joli coup de cœur pour le Jardin Botanique de Porto excentré du centre ville et agréablement calme. La partie des serres est tout simplement sublime!

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-casa-andresen-boavista
Magnifique bâtiment de la Casa Andresen dans le Jardin Botanique de Porto
focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-jradin-botanique
Les serres du Jardin Botanique de Porto

Et dernier petit bon plan pour ce quartier, montez au dernier étage de  la « Casa da Musica« (immense bâtiment minimaliste conçu pour les concerts), où se trouve un restaurant qui dispose d’une terrasse sur le toit avec une superbe vue sur la ville ! Le petit coup de cœur étant également cette terrasse qui est revêtue d’un grand damier de carrelages noir et blanc.

 

 

Foz de Douro et Afurada

Maintenant fini la ville, direction le sable chaud et les vagues! Vous l’avez peut-être oublié mais Porto est au bord de l’Océan Atlantique et dispose donc de deux côtes qui méritent vraiment le détour. Si le temps vous est compté, préférez même ces deux endroits plutôt que les quartiers de Massarelos et Boavista.

Commençons par Foz De Douro, la côte Ouest de la ville située sur la partie Nord du Rio Douro (ça va vous suivez?). Vous pouvez vous y rendre grâce au vieux tramway de la ligne 1 qui part du centre historique de Porto, ou avec un bus, simple mais efficace. Une fois sur place vous remarquerez bien vite le train de vie décontracté de ce quartier huppé de Porto. Il fait bon vivre au bord de l’Océan! Pour les plages cependant, j’ai préféré celles de la partie Sud (après Afurada). Mais bon, c’est quand même pas trop mal hein :

focus-aventure-julia-laffaille-porto-plage-paysage

Promenez vous ensuite dans les ruelles du quartier, pour découvrir, entre autres, le mignons marché de Foz dans la Rua de Diu, ou vers le phare (Farol Senhora da Luz) que vous atteindrai tant bien que mal en évitant les énormes vagues qui viennent se casser contre les parois de la jetée.

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-foz-de-douro-maison

Les belles maisons de la Rua de Diu qui monte au marché de Foz

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-foz-de-douro-maison-rue
Les maisons côtières de Foz De Douro

Si un petit creux s’installe, je vous conseille de vous rendre dans la fameuse enseigne « Tavi » et en particulier dans la version boulangerie (« Tavi Padaria da Foz« ) qui se trouve en face du restaurant Tavi (356 Rua Senhora da Luz). Vous pourrez y acheter des en cas à manger sur le pouce et de délicieuses confeitaria.

 

Maintenant direction Afurada et les plages du Sud ! Possibilité de se rendre sur la côte Sud à pied en passant par le joli village de pêcheurs d’Afurada mais la marche sera longue, très longue. Surtout quand le soleil tape fort ! Depuis Vila Nova de Gaia, il suffit de longer le Rio Douro pour arriver à Afurada, puis, plus loin, à Lavadores où se trouvent les plages.

Afurada est un magnifique village de pêcheurs aux maisons colorées et aux rues parsemées de mignons habitants, assis sur le seuil de leurs maisons et regardant les passants (étrangers) passer. Cet endroit pourrait clairement être un décor de film tant il est exceptionnel!

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-afurada-rue
Les ruelles on ne peut plus typiques du village d’Afurada

Puis continuez toujours le long de l’Avenue Beira Mar pour trouver (enfin) les plages au niveau de Lavadores! Personnellement j’ai préféré les plages de cette côte, plus sauvages et plus vides. Parfait donc pour une sieste en plein soleil (et l’insolation qui va avec).focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-ocean-atlantique

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-plage-lavadores
Les belles plages sauvages de Lavadores

Et pour se réhydrater après cette gentille petite insolation (véridique), j’ai testé pour vous une adresse aux petits oignons : « AQUA ». Enfin la vérité c’est que c’est un restaurant/bar construit sur pilotis sur la plage où boire une bière bien fraiche a un très fort goût de vacances. Simple me direz-vous. Oui, mais terriblement efficace. Voyez plutôt :

focus-aventure-julia-laffaille-porto-portugal-lavadores-aqua-restaurant
Une boisson bien fraîche, des fauteuils confortables face à l’océan, et une lumière de fin de journée, quoi de mieux ?

 

Petite exclusivité ici, une série de photos faite durant mon séjour à Porto sur les hall d’immeubles. Je ne saurais dire pourquoi mais j’ai toujours adoré voir à quoi ressemblait les intérieurs des maisons/immeubles et en particulier les escaliers. Pousser la porte, découvrir des entrées aux styles différents à chaque fois et voler un morceau d’intimité aux habitants de ces lieux. Bien entendu, j’ai toujours photographié les lieux dont les portes étaient déjà ouvertes, les lieux que l’on a bien voulu me laisser voir le temps d’un coup d’œil.

 

Et voilà, le séjour à Porto se termine ici avec, je l’avoue, pas mal de nostalgie tant il fait bon vivre dans cette ville. Que ce soit en morte saison ou en plein été, Porto est une ville généreuse par sa culture et son patrimoine qui sauront vous émerveiller tant leur richesse est grande dans une si petite ville. Porto c’est un centre historique, des ruelles colorées et des églises par dizaines, mais c’est aussi une gastronomie étonnante (en salé mais aussi, et surtout, en sucré!) et des paysages encore sauvages, presque reculés de la civilisation comme le beau village d’Afurada. Il est grand temps pour ceux qui ne l’ont pas encore tester, de se mettre à l’heure portugaise le temps de quelques jours, le temps de découvrir cette ville classée au Patrimoine de l’Unesco. Et que ce soit pour gouter au délicieux Porto, pour apprendre la langue, pour surfer ou même pour apprendre l’histoire des premiers colons portugais, toutes les excuses sont bonnes pour aller à Porto ! Alors, Vamos !

 

 

MA VIDÉO SUR PORTO ICI :

 

 

A PRÉVOIR :

-Casquette et lunette, surtout si vous n’aimez pas la insolations

-Un hôtel dans un quartier du centre ville. A l’extérieur il n’y a rien!

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ta vidéo est fabuleuse ! que de belles photos ! je ne connaissais pas les plages du sud, vers Afurada, et tu m’as tentée. Ca y est, je veux retourner à Porto ! je note précieusement tes conseils, tes belles idées. Bravo pour les photos, au top toujours !

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Tes commentaires me font toujours autant plaisir Ariane 🙂 Je suis ravie si l’article t’a donné envie d’y retourner, c’est que le pari est réussi !
      Merci encore et bravo également à toi pour ton travail que j’apprécie beaucoup !

      J'aime

  2. J’ai adoré Porto, quelle charme cette ville ! Par contre, je vois qu’il y a des choses que j’ai raté, raison de plus pour y retourner un jour ! hihi

    J'aime

    1. FocusAventure dit :

      Haha l’excuse parfaite ! Moi aussi j’ai sûrement raté plein de choses, c’est bête je vais devoir y retourner aussi !^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s